classification des entreprises par taille

économique[modifier | modifier le code]
Selon la définition de la Commission européenne en 2011 les entreprises sont classées comme :
• Micro-entreprise : sous-catégorie des TPE définie en Francepar un chiffre d'affaires inférieur à 81 500 euros pour celles réalisant des opérations d'achat-vente et à 32 600 euros pour les autres.
• Très petite entreprise (TPE) : moins de 10 salariés avec soitun chiffre d'affaires inférieur à 2 millions d'euros par an, soit un totalbilan inférieur à 2 millions d'euros.
• Petite et moyenne entreprise (PME), on distingue :
Petite entreprise (PE) : entre10 salariés et 49 salariés avec soit un chiffre d'affaires inférieur à 10 millions d'euros par an, soit un total bilan inférieur à 10 millions d'euros.
Moyenne entreprise (ME) : entre 50 salariés et249 salariés avec soit un chiffre d'affaires inférieur à 50 millions d'euros par an, soit un total bilan inférieur à 43 millions d'euros.
• Grande entreprise : 250 salariés et plus ou à la fois unchiffre d'affaires supérieur ou égal à 50 millions d'euros par an et un totalbilan supérieur ou égal à 43 millions d'euros.
• Groupe d'entreprises : comporte une société mère et des filiales.
•Entreprise étendue (ou en réseau, ou matricielle, ou virtuelle) : comprend une entreprise pilote travaillant avec de nombreuses entreprises partenaires
• III) Analyse
• Présenter les avantages etinconvénients respectifs des PME et des grandes entreprises.
• Avantages des grandes entreprises
• Si les grandes entreprises ne représentent qu'une infime minorité des entreprises, leur poids
• danscertains secteurs est considérable. On les trouve dans les activités où la production
• nécessite des équipements importants et coûteux : leur grande taille leur permet de réunir plus
• facilement descapitaux et de répercuter les coûts élevés des équipements sur des productions
• en grande série. Il y a aussi des raisons commerciales à la concentration. Aussi l'ouverture des
• frontières et la...