Cloud computing

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3538 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Cloud computing
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : Navigation, rechercher

Les principaux acteurs du cloud computing
Le cloud computing[1], informatique en nuage ou infonuagique est un concept qui consiste à déporter sur des serveurs distants des traitements informatiques traditionnellement localisés sur des serveurs locaux ou sur le poste client de l'utilisateur[2].Bien que l'anglicisme Cloud computing[3] soit largement utilisé en français, on rencontre également les francisations « informatique virtuelle », « informatique dans le nuage », « informatique en nuage »[4], « informatique dématérialisée », ou encore « infonuagique »[5].
Ce concept est vu comme une évolution majeure par certains analystes[6], ou comme un piège marketing par d'autres, notammentpar Richard Stallman[7].
En France, la commission générale de terminologie et de néologie précise que l'informatique en nuage est une forme particulière de gérance de l'informatique, puisque l'emplacement des données dans le nuage n'est pas porté à la connaissance des clients[4].
Les utilisateurs ou les entreprises ne sont plus gérants de leurs serveurs informatiques mais peuvent ainsi accéder demanière évolutive à de nombreux services en ligne sans avoir à gérer l'infrastructure sous-jacente, souvent complexe. Les applications et les données ne se trouvent plus sur l'ordinateur local, mais – métaphoriquement parlant – dans un nuage (« cloud ») composé d'un certain nombre de serveurs distants interconnectés au moyen d'une excellente bande passante indispensable à la fluidité du système.L'accès au service se fait par une application standard facilement disponible, la plupart du temps un navigateur Web.
Sommaire [masquer]  * 1 Concepts * 1.1 Présentation générale * 1.2 SaaS * 1.3 PaaS * 1.4 IaaS * 1.5 DaaS * 1.6 Concepts similaires * 2 Historique * 3 Applications * 3.1 Systèmes de cloud computing * 3.2 Applications logicielles* 3.3 Stockage * 4 Principaux acteurs * 5 Infrastructure * 6 Conséquences * 6.1 Avantages * 6.2 Inconvénients * 6.3 Critiques * 7 Annexes * 7.1 Articles connexes * 7.2 Liens externes * 7.3 Bibliographie * 8 Notes et références |
Concepts[modifier]
| Cet article doit être wikifié (mai 2011).Le texte ne correspond pas à la mise en forme Wikipédia (stylede Wikipédia, typographie, liens internes, lien entre les wikis, etc.). Téléchargez le guide de syntaxe et modifiez ! |
Présentation générale[modifier]
Le concept d'informatique dans le nuage est comparable à celui de la distribution de l'énergie électrique. La puissance de calcul et de stockage de l'information est proposée à la consommation par des entreprises spécialisées et facturé d'aprèsl'utilisation réelle. De ce fait, les entreprises n'ont plus besoin de serveurs dédiés, mais confient cette ressource à une entreprise qui leur garantit une puissance de calcul et de stockage à la demande.
Selon les approches des entreprises, se distinguent trois formes de cloud computing :
* les clouds privés internes, gérés en interne par une entreprise pour ses besoins,
* les cloudsprivés externes, dédiés aux besoins propres d'une seule entreprise, mais dont la gestion est externalisée chez un prestataire,
* et les clouds publics, gérés par des entreprises spécialisées qui louent leur services à de nombreuses entreprises.
Ces notions sont regroupées par les Anglo-saxons sous le vocable elastic computing capacity. Le National Institute of Standards and Technology en a donnéune définition succincte qui reprend ces principes de base: « L'informatique dans les nuages est un modèle pratique, à la demande, pour établir un accès par le réseau à un réservoir partagé de ressources informatiques configurables (réseau, serveurs, stockage, applications et services) qui peuvent être rapidement mobilisées et mises à disposition en minimisant les efforts de gestion ou les...
tracking img