Coexistence pacifique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2513 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’AFFRONTEMENT DES GRANDES PUISSANCES
ET LA DISSOLUTION DES BLOCS
2ème leçon : LA COEXISTENCE PACIFIQUE (1963-1973)

Introduction

Après la construction du mur de Berlin et surtout après la crise de Cuba, les deux supergrands prennent conscience de la nécessité d’entamer un dialogue car un conflit engendrerait la disparition de l’espèce humaine vu les arsenaux nucléaires qu’ils possèdent.Ainsi donc les deux blocs cherchent à limiter la course aux armements et amorcent une coopération commerciale. Certains parlent déjà de Détente, mais les nombreux conflits périphériques qui jalonnent encore toute cette période, ne démontraient-ils pas la poursuite de l'affrontement entre l'est et l'ouest ?

I Les manifestations de la coexistence pacifique

A L’arrêt relatif de la course auxarmements

1° - Les raisons conduisant aux limitations des armements

La crise de Cuba a montré comment un conflit pourrait dégénérer en une guerre nucléaire. Conscients du danger, les EUA et l’URSS ont mis en place le "téléphone rouge" (ligne directe de telex). D’autre part, l’effort des deux supergrands pour maintenir l’équilibre de la terreur est de plus en plus coûteux, car à l’arsenal desbombes A et H, aux sous-marins lance-missiles et aux fusées, viennent s’ajouter toute la panoplie des missiles et anti-missiles. Les dépenses sont donc considérables dans les deux camps, d’où une convergence d’intérêts pour réduire les frais d’armement et pour maintenir la paix mondiale.

2° - Les accords conclus sur le armes nucléaires dans les années 60

• 1963 : Traité de Moscou interdisantles expériences nucléaires dans l’atmosphère (100 pays signent sauf la France et la Chine qui sont entrain de mettre au point leur propre bombe)
• 1967 : Traité sur la dénucléarisation des fonds marins et de l’espace cosmique (accord qui devient caduque par la suite avec le projet de "Guerre des étoiles" de Reagan).
• 1968 : Traité sur la non-prolifération de l’arme nucléaire. Refus de laFrance, de la Chine et de l’Inde.

3° - Les accords SALT

En 1968, s’engagent des négociations sur la limitation des armes stratégiques (Strategic Arms Limitations Talks - SALT). Après de longs pourparlers, 4 ans, Brejnev et Nixon signent le 26 mai 1972, les accords SALT I. Ils reconnaissent l’égalité en capacité de destruction réciproque et "gèlent" en partie les armements stratégiques.
Dès1973, s’ouvre des négociations SALT II, en raison de l’apparition de nouvelles armes n’entrant pas dans les catégories définies par SALT I (engins sol-sol, armes chimiques et bombe à neutrons). Les négociations aboutissent en 1979 à la signature des accords SALT II. Pour ce qui concerne les EUA, le Sénat refuse de ratifier ces accords en raison de l’invasion par l’URSS de l’Afghanistan.

B Lesaccords diplomatiques

1° - Conséquences de la Coexistence pacifique en Europe - Les deux Allemagnes à l’ONU

En 1969, le nouveau chancelier allemand social-démocrate, Willy Brandt met un terme à la politique très rigide menée par son prédécesseur (K. Adenauer) envers la RDA. Avec son "Ostpolitik", Brandt inaugure la détente avec les pays de l’Est.
1970 : Traité germano-soviétique reconnaissantl’inviolabilité des frontières européennes et le statut quadripartite de Berlin.
1970 : Traité germano-polonais où la RFA reconnaît la ligne Oder-Neisse.
1971 : Accord quadripartite sur Berlin où Moscou s’engage à ne plus entraver la libre circulation entre la RFA et Berlin-ouest, et à améliorer la situation résultant de la présence du "mur".
Les espoirs d’une réunification de l’Allemagneparaissent très illusoires à l’époque de W. Brandt. Aussi entreprend-il des négociations avec la RDA pour normaliser leurs relations :
1972 : "Traité fondamental" dans lequel les deux États reconnaissent que la souveraineté de chacun se limite à leur propre territoire ; ce qui met fin à l’idée que seule la RFA représentait l’Allemagne (politique des prédécesseurs de Brandt). Les 2 pays échangent non...
tracking img