Coindreau

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (297 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L'évolution du théâtre français contemporain.
Le théâtre est divertissement. Qu'on commet des erreurs en interprétant les faits, ou qu'on arrive à la conclusion que lesfaits sont trop difficile à expliquer, c'est parce que cela est trop souvent oublié. Mais si on garde à l'esprit que le théâtre, comme toute forme de divertissement, estun moyen de s'échapper, et très efficace d'ailleurs, il n'est pas surprenant qu'il s'épanouit dans les périodes de bouleversements sociaux (les révolutions, lesguerres), même si son qualité est médiocre, sans disparaître pour autant, pendant les années de paix et de prospérité. Dans le premier cas, le malheur du temps et l'insécurité dulendemain poussent un homme à chercher dans le théâtre un palliatif à son angoisse; dans le second cas, l'aisance et la tranquillité, qui devient rapidement une sourced'ennui (car l'homme est avant tout un animal à la chasse aux soucis) le conduire aussi irrésistiblement vers les marchés de plaisir, où, pendant quelques heures, il peutéchapper à la l'uniformité lugubre d'une existence totalement dépourvue de l'imprévu. Le besoin d'échappement est donc toujours égal à lui-même. Il ne varie que dans sesmodes de satisfaction, la nature de divertissement dans les périodes de pression étant nécessairement différente que de celle des années plus calmes. Il est un autrefacteur qui demeure constant: pour certains, la fuite est seulement à être trouvée que dans le domaine de la grave, pour d'autres, la gaieté - en général facile - estessentielle. Ceux-ci se réfugient dans la pensée, ceux-là dans le rire. Et donc un théâtre sérieux et un théâtre comique se côtoient, et l'un ou l'autre prédominera à son tour.
tracking img