Colonel chabert

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2754 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
FICHE DE LECTURE
LE COLONEL CHABERT – BALZAC

BIOGRAPHIE SUCCINCTE DE L’AUTEUR

Honoré de Balzac, dit Balzac, nait à Tours le 20 mai 1799 et meurt à 51 ans à Paris le 18 août 1850. Il a vécu dans la première moitié du 18e siècle. Balzac s'était fixé le but de donner le tableau le plus fidèle et le plus complet de la société de son temps, ce qui explique son écriture réaliste. Elles'exprime par l'emploi de vocabulaires spécialisés (vocabulaire juridique ou militaire dans le colonel Chabert). Grande précision dans les descriptions des lieux et des personnes. Balzac a eu de nombreuses liaisons féminines ce qui lui a permis de développer une grande compréhension de la nature des femmes : il s'en sert dans ses romans.
Balzac est un romancier, critique littéraire, essayiste,journaliste et écrivain français.

Balzac à la fin de ses études de lycéen est placé comme petit clerc chez un avoué qui servira de modèle pour le personnage de Derville.

Il manquera d'argent toute sa vie et connaît bien les problèmes qui en découlent. Il les décrira d'autant mieux.
Son œuvre est considérable, on peut retenir Illusions perdues, le Père Goriot, le Colonel Chabert, Eugénie Grandetet Le lys dans la vallée.

2) PRESENTATIION DE L’OEUVRE

Le Colonel Chabert est une oeuvre romanesque qui appartient au cycle de la Comédie humaine.
Le thème en est la difficulté pour le Colonel Chabert – proche de Napoléon - de retrouver son identité, son rang, sa fortune et sa femme après avoir été déclaré mort à la guerre (bataille d'Eylau, 1807). Le contexte politique a changé et n'estplus favorable aux proches de l'Empereur ; sa femme a hérité de lui et s'est remariée : elle a tout intérêt à rester sa veuve. Le roman développe le parcours du Colonel, assisté de son avoué Me Derville et permet l'étude des différents caractères.



Le livre que j'ai lu est : œuvres complètes illustrées scènes de la vie privée tome 4 – Edition 1908
Pas de préface, pas d'introduction, pas derésumé en 4e de couverture.


3) ETUDE DES PERSONNAGES

LES PERSONNAGES SECONDAIRES

* Boutin : grand ami du colonel Chabert, ancien grognard comme lui, le 1er à accepter de le reconnaître comme vivant.
* Les clercs du cabinet de Derville, qui se moquent et manquent de respect à ce drôle de client.
* Vergniaud : un ancien de la campagne d'Egypte, il est nourrisseur (il nourrit lesanimaux dont il vend le lait) et héberge le Colonel dans sa maison misérable.

LES PERSONNAGES PRINCIPAUX

Le colonel Chabert.
- Portrait physique : traité de vieillard par les clercs, on ne sait à aucun moment son âge réel. Le vieux soldat est décrit comme sec et maigre, avec un visage pâle, livide, en lame de couteau. Sa pauvreté et son errance pendant plusieurs années font qu'il ressembleplus à un vagabond qu'à un Comte, titre qu'il revendique. On peut imaginer qu'il est malade et mal nourri depuis des années ce qui explique sa maigreur et son teint cadavérique. De plus, pour cacher son horrible cicatrice, il porte une perruque maintenant démodée....
- Portrait social : personnage ayant eu un rôle important dans la bataille d'Eylau (remportée grâce à lui) c'est un proche del'Empereur. Il dit d'ailleurs que ce dernier est le seul père qu'il ait connu. Il a été décoré par l'empereur. C'est un enfant de l'assistance (hospice des enfants trouvés); l'armée est sa seule famille (il parle de Vergniaud comme un frère car ils ont bu la même eau – comme deux frères de laits ont eu la même nourrice – lors de la campagne d'Egypte)
Le Comte Chabert a connu l'aisance et avait desbiens (hôtels particuliers, terres...) Il avait un « rang » notion importante à l'époque. Lorsqu'on le rencontre dans le roman, il a tout perdu : son identité, son rang, sa fortune et sa femme. Il veut tout reconquérir. C'est le but de sa vie.
- Portrait moral : C'est un enfant abandonné : il n'a jamais connu la douceur d'un foyer, d'une famille. Dans sa vie il a tout dû gagner à la force du...
tracking img