Colonisation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1408 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La colonisation européenne (milieu XIXe siècle - 1939). [France métropolitaine, septembre 2006] Dossier documentaire. 1. La colonisation allemande en Afrique orientale. 2. Résistances et révoltes face à la colonisation en Afrique Noire, 1890-1940. 3. Investissements français dans les colonies. 4. Le point de vue de Nehru sur la situation indienne. 5. La situation au Congo belge. • Document 1 : Lacolonisation allemande en Afrique orientale. Nous, Guillaume, par la grâce de Dieu, Empereur d'Allemagne et Roi de Prusse, faisons savoir et mandons par les présentes : Les présidents actuels de la Société de colonisation allemande, le Dr Karl Peters et notre chambellan Félix, comte Behr-Bandelin, ayant sollicité notre protectorat pour les acquisitions de territoires faites par la Société dansl'Afrique orientale, à l'ouest des Etats du Sultan de Zanzibar, et situées en dehors de la souveraineté d'autres puissances, et nous ayant soumis, en même temps que leur demande de placer ces territoires sous notre souveraineté, les traités conclus d'abord par ledit Dr Karl Peters avec les chefs d'Usagara, Nguru, Useguha et Ukami en novembre et en décembre de l'année dernière, traités en vertudesquels ces territoires lui ont été cédés, avec les droits souverains, pour la Société de colonisation allemande [...]. Nous octroyons à la Société précitée, sous la condition qu'elle reste une société allemande [...] le pouvoir d'exercer tous les droits résultant des traités qui nous ont été soumis, y compris la juridiction sur les indigènes, ainsi que sur les sujets de l'empire ou d'autres nationsqui viendraient s'établir dans ces territoires ou y séjourner dans un but commercial ou autre. L'exercice de ces droits aura lieu sous la surveillance de notre gouvernement et sous réserve des dispositions ultérieures que nous pourrions prendre ou des compléments que nous pourrions apporter à la présente lettre de protectorat. En foi de quoi, nous avons signé de notre propre main la présente lettrede protection et l'avons fait munir de notre sceau impérial. Donné à Berlin, le 27 février 1885. Charte de la Deutsche Ost Afrika Gesellschaft. Cité dans Emile Banning, Le Partage politique de l'Afrique, Bruxelles, Librairie européenne, 1888.

• Document 2 : Résistances et révoltes face à la colonisation en Afrique Noire, 1890-1940.

D'après Elikia M'Bokolo, Afrique noire, histoire etcivilisation : XIXe-XXe siècles Paris, Hatier-Aupelf, 1992

• Document 3 : Investissements français dans les colonies (millions de francs 1914).

Jacques Marseille, Empire colonial et capitalisme français, histoire d'un divorce, Paris, Albin Michel, 1984.

• Document 4 : Le point de vue de Nehru sur la situation indienne. La psychologie du nationalisme indien est fondamentalement la même quecelle de toute autre nation luttant pour se délivrer d'une domination étrangère. Mais peut-être vaut-il la peine de se demander comment le mouvement nationaliste en Inde a pris sa forme actuelle et bénéficié de l'élan qu'il a connu au cours de ces dernières années. Pour un étranger, l'Inde paraît aujourd'hui déchirée par les dissensions et les querelles - les Hindous et les Musulmans qui secombattent, et les divers partis politiques qui s'opposent âprement les uns aux autres. C'est en grande partie vrai, et pourtant le fait dominant demeure que presque tout Indien qui réfléchit se méfie au plus haut point de l'Angleterre et désire se débarrasser de sa domination. Jamais auparavant il n'y a eu d'hostilité aussi grande et aussi répandue, ni autant de défiance quant à la bonne foi des Anglais.Tous les partis politiques de quelque importance et même les grandes organisations communautaires ont déclaré que l'Inde devait avoir un gouvernement responsable. Certains veulent l'indépendance, tandis que d'autres mettent l'accent sur le statut de dominion, en sachant fort bien que mince est la ligne de démarcation entre les deux. [...] Dans les Dominions britanniques, un Indien est traité...
tracking img