Colonisation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1255 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
BASSANI 1ère ES 3 Aurélie Colonisation

La colonisation a commencé en Afrique au XVI siècle avec la prise de territoire par les Espagnoles et les Portugais. Dès le XVII, les Français sont présent dans les Indes occidentale et orientale. La colonisation s’accélère au XIX siècle en raisons desmoyens de la révolution industrielles. On y trouve différents types de colonies: les colonies de peuplements, c’est-à-dire celles où les Européens sont installer en plus grand nombre, et les colonies d‘exploitations qui implique la conquête militaire d'un territoire en vue d'en exploiter les richesses naturelles dans l'intérêt de la métropole.
Ces pays colonisés vont s’opposer à la présence desEuropéens. Ils contestent cette civilisation européenne sois disant « supérieure ». La colonisation consiste donc en la domination Européenne sur des peuples Indigènes. Mais, la colonisation a elle eu des aspects seulement négatifs pour les peuples colonisé ?

Au milieu du XIX siècle, l’Europe est forte de sa vitalité démographique et de sa suprématie technique. Les progrès scientifique, detransports, d’armement permettent aux Européens de se lancer à la conquête du monde. Les colonies sont présentées comme une source de puissance.
Les Européens sont persuadé de la supériorité des « Blancs » et de la tâche qui lui incombe de civiliser les peuples dit « sauvage », c’est-à-dire les faire sortir de la barbarie, les améliorés au point de vue moral, intellectuelle, industrielle…
LesEglises perçoivent les colonies comme de nouvelles terres de mission.
Les Européens se servent par exemple du missionnaire qui à pour rôle de christianisé les peuples musulmans animistes. Les Français veulent développé le gout du travail, amélioré leur hygiène et créé des écoles afin de les initiés aux richesse de la langue. Seule une élite en profite (Gandhi, par exemple). Le contact entreEuropéens et indigènes conduit souvent à l’acculturation de ces derniers.
L’Europe nie qu’il y est une autre civilisation en face d’eux. Ils se croient supérieur, sauf Lyautey au Maroc qui empêchera les Français de rentrer dans les Mosquées et se battra pour le maintient des traditions. Leur domination trop imposante créé des tensions. Les français ont souvent recourt à la violence pour imposer leurrègles aux Indigènes, c’est pourquoi on dira que les barbares sont en faite les Français car ils massacrent les Arabes. On ira même jusqu’à parler de génocide.

On trouve différents types de colonies: les colonies de peuplements, c’est-à-dire celles où les Européens sont installer en plus grand nombre, et les colonies d‘exploitations qui implique la conquête militaire d'un territoire en vue d'enexploiter les richesses naturelles dans l'intérêt de la métropole.
La prise des meilleures terres aux Algériens entrainent la famine chez ces derniers qui se réfugient dans les montagnes. Ils perdront la moitié de leur terres. En plus de ca, les Français interdisent aux indigènes de se réunir, d‘avoir du retard sur le paiement des impôts où même de refusé les corvées. On instaurera ensuite leservice militaire obligatoire pour tous. Les Européens s’imposent, en donnant du travail forcé, et avec leur politique avec les protectorats, c’est-à-dire quand un gouvernement local est surveillé par un état européen (exemple de l‘Annam, le Tonkin, le Cambodge et le Laos). Le droit de vote sera quand même accordé pour le gouvernement local, accepté à une minorité. Malgré tout, les Français épousenttout de même les Algériennes.

Les Européens développent le commerce avec les pays dominés dans lesquels ils puisent les matières premières dont l’Europe à besoin et auxquels ils vendent une partie de leur production.
Ils créent des routes, des réseaux ferrés, des écoles, investissent dans le bâtiment en créant des écoles et des hôpitaux par exemples. La création de routes de chemin de fer...
tracking img