Colonisation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1746 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Leurs couleurs différentes, sont dues à la présence de pigments différents,en plus de la chlorophylle.
Elles se nourrissent par le mécanisme de la photosynthèse, qui convertit l'énergie lumineuse, en énergie chimique.
Donc, bien sûr, les Algues ont un besoin vital de lumière, c'est pour cela que nous les trouvons près de la surface. Tout du moins en ce qui concerne les algues vertes, car unpigment associé à la chlorophylle, permet aux algues brunes et rouges d'utiliser la lumière à une profondeur supérieure à celle des algues vertes
Classe des Algues vertes
La chlorophylle n'est associée à aucun autre pigment.

Classe des algues brunes
La chlorophylle est associée à un pigment brun, qui permet aux Algues brunes de vivre un peu plus profond que les Algues vertes. Je possède desdiapos de:

Classe des algues rouges
La chlorophylle est associée à un pigment rouge, qui permet aux Algues rouges de vivre jusqu'à un peu plus de 25 m. Je ne possède aucune diapo d'algues rouges. (J'ai des photos numériques de Pseudotithophylium et de Coralline je crois. Je les mettrai bientôt.)

Ces algues contiennent un pigment rouge, la phycoérythrine et accessoirement un pigment bleu,la phycocyanine. La présence de ces pigments explique pourquoi ces algues peuvent vivre à très grande profondeur (cent mètres et plus) là où la lumière n'est plus représentée que par des ondes bleues ou violettes, lesquelles ne sont par absorbées par les chlorophylles, mais bien encore par ces phycobilines, lesquelles après avoir absorbé l'énergie lumineuse, la transmettent à la chlorophylle a. Iln'est donc pas surprenant que la concentration de ces pigments augmente avec la profondeur

Sur trois milliers de représentants, quelques espèces d’algues rouges sont présentes en eaux douces, mais la plupart sont marines. On les rencontre en particulier sur les côtes tropicales et subtropicales. Leur couleur varie du noirâtre à de multiples nuances de rouge : brun-rouge, lie-de-vin, rougesang, rouge vif, rose violacé, rose. Ces teintes découlent de la présence de phycoérythrine, rouge, ou de phycocyanine, bleue, qui masquent la chlorophylle a.
Les autres caractéristiques des algues rouges portent sur la présence de synapses, des perforations des parois entre les cellules, obturées par des bouchons évoquant des têtes de rivet, et sur la composition chimique des parois cellulaires,riches en gélose ou carraghénane selon les espèces. Les réserves carbonées produites par la photosynthèse sont constituées d’un amidon particulier, l’amidon floridéen, toujours situé hors des chloroplastes.
Le cycle de vie des algues rouges est très complexe. Il implique, le plus souvent, une alternance des générations, passant de l’une à l’autre par une phase sexuée et deux asexuées. La premièregénération est constituée d’individus mâles et femelles, les gamétophytes, porteurs d’un nombre n de chromosomes (individus haploïdes). Le gamétophyte mâle libère des gamètes dépourvus de mobilité propre, les spermaties, à l’inverse des gamètes femelles, les carpogones, prolongés par un filament, le trichogyne. La spermatie se fixe sur le trichogyne, et féconde le carpogone localisé sur le piedde l’algue femelle.
L’œuf fécondé, porteur de 2n chromosomes (diploïde), se développe en un bouquet de cellules représentant la seconde génération du cycle. Les individus de cette génération, les carposporophytes, vivent en parasites sur le pied femelle. Ils libèrent des spores diploïdes (2n chromosomes), les carpospores, qui germent en tétrasporophytes diploïdes indépendants, représentants de latroisième génération. La dernière étape est la transformation en gamétophytes, en divisant le matériel génétique par deux.
Les formes unicellulaires constituent une faible proportion de l’ensemble des algues rouges. Elles sont majoritairement marines, mais on les trouve également dans l’humidité des murs. Parmi les formes pluricellulaires, citons les corallinacées, qui doivent leur nom à leur...
tracking img