Com commerciale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2145 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Chapitre 2 : La communication par les médias
On va distinguer la communication médias et la communication hors médias
Communication médias ; sous les 6 médias (télé, radio,…)
30 milliards d’euros pour les médias : 2/3 hors médias, 1/3 médias
Historiquement la 1ere forme de la communication commerciale, c’était le cri qui a été autorisé pour les marchands de rue en 1415 (naissance decommunication commerciale), auparavant réservé aux résonnances royales.
Concrètement ;
1er média à faire de la publicité : la presse, date de naissance 1789, nait pour réduire les tarifs.
2ème média historique : l’affichage : 1881, nait pour servir 3 domaines : annonces de spectacles, les soutenances de thèses, et les avis d’enterrement
3ème média : la radio, 20’s, après la 1ere guerre mondiale4ème : le cinéma : 1935 ; avec Jean Mineur
5ème média : la télé ; 1er Octobre 1968 (pour autre que des campagnes collectives)
6ème média : internet, très difficile de chiffrer la naissance d’internet, 90’s

1. Classification et fréquentations des médias (internet, télé, radio)
* On regarde en moyenne 3h30 la télé en France quotidiennement ;
* +50ans 4h30 par jour,
* 4-11ans, 2h10par jour
Média très stable qui se diversifie avec les chaînes de TNT
Les américains ;
* 3h30 par jour pour les 2 à 5 ans + 1 heure de jeux vidéo

* On écoute en moyenne un peu moins de 3h chaque jour, elle a sa durée d’écoute en chute régulière : a cause de ses concurrents Internet et notamment l’encombrement publicitaire. Son écoute qui baisse est dû à l’RTT

* Internet ; 1h chaquejour. Depuis 2007 les américains passent plus de temps devant leurs PC que devant leur télé, en France on passe 3heures de plus devant la télé que devant internet.

2. La presse
Environ 35% des dépenses publicitaires. Il y a différents types de presse ;
* La presse quotidienne
* La presse quotidienne ; la PQN (presse quotidienne nationale comme le monde, figaro,…). Consommateur,L’âge moyen est élevé, fidèle, faible multi-fidélité, problème de la PQN son nombre de lectorat est en baisse. Les publicités ne sont regardés qu’une seule foi. Un exemplaire est lu par 1 ou 2 personnes.
Les publicités pour l’alcool sont autorisés mais pas le tabac
Les critères qui influencent le coût d’espace publicitaire dans la presse ;
* La surface de la pub
* Emplacementdans le journal, les premières pages coûtent plus chère… Recto coûte plus chère que le verso, la couverture (1ère, 2ème, 3ème, 4ème) la 1ère est la plus chère, la 3ème la moins chère.
* Le nombre de couleurs
* Le jour de la semaine 
* Evénements
* La fidélité d’annonceurs
* L’audience
* Les exigences supplémentaires de l’annonceur
La PQN gratuite ; plus précisément lapresse gratuite à contenu éditoriale, ou presse gratuite d’information, lancement 2002, 4 millions de lecteurs quotidiens, gratuits grâce à la publicité. Le problème : seuil de rentabilité pour ces PQN est très difficile à atteindre (il faut 4 ou 5 ans pour l’atteindre). Avantage : permet de toucher un lectorat inhabituel.

* La PQR ; presse quotidienne régionale.
Les principalescaractéristiques :
* Les PQR dépendent des PQN, une grande fidélité
* Or la PQN n’a pas une très bonne qualité de papier, peu de circulation
* Très bien adapté pour les évènements locaux.

* La presse périodique
* La presse périodique classique
Secteur ou il y a beaucoup de titre et une offre très segmentée.
Caractéristiques :
* Quasiment 100% des français lisent au moins 1 magasinepar mois. Et près de 60% des français en lisent au quotidien
* 7 magasines par personnes
* Plusieurs reprises en main par une même personne d’une même magasine, donc on va être touché par une publicité plusieurs foi. On reprend en moyenne 8 fois le magasine télé. Taux de circulation important.
* La qualité du papier est bien meilleure.

* Un cas particulier de presse...
tracking img