Comme on voit sur la branche

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1445 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Comme on voit sur la branche /…/ Comment le poète parvient-il à vaincre la mort ? Introduction 1. L'éloge de la beauté : 1.1. la comparaison Marie // la rose 1.1.1. la structure du poème :

séquence 1 texte 3

1 comparaison (comparé = Marie, Comparant = la rose, terme générique) "Comme" et "Ainsi", rôle de la volta, vers 9. Sonnet 2 quatrains (éloge de la rose et mort), 2 tercets (éloge deMarie, mort et obsèques). rendre hommage à la jeune femme à travers l'image de la rose et tout ce dont cette fleur est chargée (connotations)

1.1.2. le jeu des personnes :
2 quatrains : 3ème pers singulier, 2 tercets : 2ème pers sg + jeu des temps présent de vérité générale ds quatrains et présents d'énonciation ds tercets : permet de donner une portée universelle (joue sur les représentationsassociées à la rose : beauté et fragilité) tout en rendant actuelle, présente la mort de Marie.

1.1.3. un déséquilibre apparent :
8 vers pour la rose et en fait trois seulement (1er tercet) pour Marie, le second tercet consacré aux obsèques qui n'entrent pas dans la comparaison : permet de concentrer les effets de contraste entre la beauté, la jeunesse de Marie et la brutalité de sa mort. Maisen fait Marie est présente dès l'allusion à la rose, c'est d'elle que le poète parle quand il évoque la rose.

1.2.

les caractéristiques de cette beauté : 1.2.1. la beauté - domaines visuel et olfactif :

cf. annotations sur le texte, champs lexicaux de la beauté (domaine visuel et dom olfactif). Le visuel : première caractéristique à laquelle on pense, mais pas de qualificatifs, seultallusion à la "grâce", cf. mythologie antique ; le parfum : ce qu'il y a de plus difficile à décrire, de plus impalpable, insaisissable, presque immatériel une beauté très abstraite (pas de caractérisation, pas d'individualisation) permet aux deux "Marie", la princesse et la paysanne de se confondre, mais aussi d'échapper aux fluctuations des canons de la beauté. Marie sera toujours belle

1.2.2.jeunesse et fraîcheur :
cf. annotations sur le texte, champs lexicaux de la jeunesse et de la nouveauté (printemps de la vie). Cf. expression "morte à la fleur de l'âge" ; ici l'insistance sur la jeunesse renforce le sentiment que la mort de Marie est cruelle, scandaleuse.

1.3.

l'hyperbole comme procédé principal de l'éloge 1.3.1. le regard des dieux :

La rose comme Marie est soumise auregard des dieux, mais pour elle ce regard se charge d'une menace, il est en effet qualifié de "jaloux", cf. Antiquité, les dieux risquent de punir la rose ; pour Marie, il ne s'agit plus des dieux, mais du "ciel", le singulier permet de penser au dieu chrétien, le regard porté ne véhicule plus de menace, au contraire il est teinté d'éloge comme le connote le verbe "honorer". Bien plus cet hommagedivin est en harmonie avec l'hommage rendu à Marie par les hommes, ses semblables (voir la métonymie de la "terre"). La rose comme Marie paraissent exceptionnelles, extraordinaires dans le sens premier du terme (qui sort de l'ordinaire) mais si pour la rose on pressent une fin malheureuse, rien ne laisse prévoir un malheur en ce qui concerne la jeune femme aimée. Cette présence du regard divin esten soi une forme d'exagération, et accompagne l'emploi fréquent des hyperboles.

1.3.2. les expressions hyperboliques :
La volonté de grandir et la rose et Marie passe par des exagérations qui donnent à ce poème sa tonalité hyperbolique : il s'agit en effet de faire le portrait élogieux de la beauté. Outre les procédés déjà étudiés, il est facile de constater que le poète recourt à denombreuses redondances, voire répétitions comme nous les trouvons dans les vers 2 " En sa belle jeunesse, en sa première fleur" et 9 " Ainsi en ta première et jeune nouveauté", il s'agit ainsi de souligner l'extrême jeunesse et la grande beauté des deux belles.

1.4. bilan : un portrait abstrait
Ainsi l'hommage rendu à Marie et à la ose passe par l'éloge de leur beauté exceptionnelle et de leur...
tracking img