Comme un qui s'est perdu

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (586 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Commentaire composé : Jodelle : Comme un qui s’est perdu ..

Introduction :

Thème traité : C’est celui de l’absence de la femme aimée et des sentiments éprouvés par le poète dans cettecirconstance de l’absence. La structure du sonnet est savante et repose sur le développement de trois comparaisons permettant d’exprimer les sentiments du poète face à l’absence.

I. Rapport entre structureet sens

3 anaphores aux vers 1, 3 et 5 => introduisent 3 comparaisons (insistance) : l’égarement en forêt, la danger du naufrage en mer, l’égarement la nuit. Ces 3 thèmes (forêt, mer et nuit) sontrepris au vers 10. Le sonnet est construit sur le développement et la reprise de ces 3 idées initiales.

La structure des strophes est utilisée pour mettre en valeur l’idée principale : lesquatrains (1 seule phrase) décrivent la détresse éprouvée pendant l’absence ; les tercets articulés grâce au « Mais » décrivent le bonheur de la cessation de cette absence.

Les tercets s’articulent l’unpar rapport à l’autre : le 1er pose une loi générale (« on ») et le 2nd applique cette loi au poète lui-même. Le « donc » n’a pas de valeur conclusive.

Les 3 comparaisons permettent de faire dominerle rythme ternaire dans le sonnet. Le système des césures secondaires vient renforcer cette effet de rythme, par exemple le vers 10 présente dans le premier hémistiche les 3 lieux et dans le 2nd les 3noms qui symbolise la fin du malheur, de l’égarement, de la détresse. (+ Vers 14).

La structure poétique est quasiment musicale. Jodelle obtient des effets en dissociant de part et d’autre d’unhémistiche des éléments qui sur le plan logique et syntaxique devraient se suivre. Ainsi dans le vers 14, « longue » devrait suivre « forêt », « orageuse » devrait suivre « tourment », et « vivre »devrait suivre « nuit ». Ce dernier vers représente donc une sorte d’audace qui met en valeur la virtuosité.

II. La conception de l’amour

Quelle vision le poète nous donne t-il de l’amour ?

Le...
tracking img