Comme un roman daniel pennac

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (258 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
6° ) Champ Lexical :

- La pédanterie ( pg 86 , chapitre 31) : Ce qui est pédant , c'est-à-dire qui fait prétentieusement étalage de son savoir.
-Becqueter ( pg 73 chapitre 25) : Manger en argot.
- Le fléau ( pg 59 chapitre 21) : Grande calamité publique.
- Une maxime ( pg 59 chap 21) : Formulebrève énonçant une règle d’ordre général.
- Bringuebalant ( pg 45 chap 15) : secoué de droite à gauche.
- Embrouillamini ( pg 45 chap 15) : Granddésordre.
- Tatillon ( pg 42 chap 14) : Trop attaché aux petits détails.
- Opacité ( pg 34 chap 10) : Caractère de ce qui ne peut être compris.
- vétusté (pg 33 chap 9) : Etat de ce qui est vétuste , c'est-à-dire qui est vieux , détérioré par le temps .
- Contondant ( pg 24 chap 6) : Se dit d’un objet quimeurtrit par écrasement.
- Mezza voce ( pg 27 chap 7) : A mi- voix.
- Subversif ( pg 15 chap 2) : Qui est de nature à troubler l’ordre établi , social .- Entrave ( pg 136 chap 48) : Ce qui fait obstacle.
- Chaire ( pg 102 chap 36 ) : estrade d’où un professeur parle à son auditoire.
- Mercantiles (pg 91 chap 33 ) : animé par l’appât du gain.
- Anonnement ( pg 65 chap 23 ) : action d’ânonner , c'est-à-dire lire avec peine et en hésitant .
-Réfractaires ( pg 127 chap 46) : Qui refuse de se soumettre , insensible à .
- Immuable ( pg 118 chap 42 ) : Qui ne peut subir de changement.
- Embastillé ( pg57 chap 20) : Le fait d’être mis en prison . enfermé.
- Vilipender ( pg 186 chap 7 , 4eme partie ) : traiter quelque chose avec beaucoup de mépris.
tracking img