Comment devenir entrepreneur

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1401 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Entrepreneuriat

Partie: Comment devenir entrepreneur.

1- Une option de vie professionnelle.
a. Accessible à tous.
La création d'entreprise peut se faire à tout moment et par la plupart des individus. En effet, la création d'entreprise dépend avant tout de la volonté de l’individu, de ca détermination et de son environnement. Les facteurs influant le plus dans la décisiond'entreprendre sont avant tout des facteurs propres à chaque individu, tels que l'expérience d'une personne, ces ambitions, ca vie personnelle, ces relations ou ces opportunités.
Nous pouvons donc dire que l’entrepreneuriat est une option de vie professionnelle qui peut être envisagé par chaque individu lorsque qu’il est en position de se donner les moyens nécessaires pour entreprendre.

b.Différentes voies pour construire son projet entrepreneurial.

Il n’existe pas de parcours privilégié ou encore la bonne méthode pour déboucher sur le métier d’entrepreneur car chaque créateur et projet qu’il porte est différent d’un autre. C’est pourquoi, chaque carrière se construit de manière unique. La culture et l’envie d’entreprendre peut émerger dans la vie d’une personne a n’importe quelsinstants. Parfois une simple idée qui nous traverse l’esprit ou bien une rencontre, par exemple un témoignage poignant d’un entrepreneur, suffit a une personne pour déclencher l’envie et la détermination d’entreprendre.
Cependant il existe des compétences et des connaissances communes pour être un bon entrepreneur. Celles-ci peuvent être enseignées ou bien se développer à travers diverses expériencesprofessionnelles.


2- Devenir entrepreneur par le biais des études.

a. L’ambition entrepreneuriale du jeune détermine son choix d’étude.

Un grand pourcentage du monde académique s’intéresse à l'entrepreneuriat. Mais il n'y a aucune étude qui l'aborde complètement et développe tous les aspects de ce sujet (acteurs, environnements et compétences nécessaires) car l’entrepreneuriattouche à tous les domaines et donc l’apprentissage du métier varie d’une activité a une autre. Pour preuve, un entrepreneur dans le domaine de l’innovation technologique pourra être confronté à des prises de risques et savoir l’évaluer pour porter a bout son projet. Alors que, un entrepreneur dans le domaine de la médecine ne doit surtout pas être créatif et prendre des risques au détriment de mettreen danger la santé de ses patients.
Plusieurs pratiques pédagogiques peuvent être alors suivies en fonction de l'orientation entrepreneuriale choisie. C'est-à-dire que chaque type d’études peut permettre à des jeunes de devenir entrepreneurs sans pour autant avoir le même acquis scolaire.

b. Les principaux axes d’orientation scolaire.

b.1) Apres des études secondaires.

Selon une étudefaite par la « fondation Kauffman » qui a été menée auprès de 549 créateurs d’entreprises dans des secteurs très variés on constate que,
95,1% des entrepreneurs ont un diplôme de niveau baccalauréat et 47% ont des diplômes supérieurs.
Par conséquent les études supérieures ne sont pas une passerelle obligatoire pour devenir entrepreneur puisque de nombreux jeunes veulent développer tôt unprojet qui leurs tiennent à cœur. Il est donc possible de se lancer dans l’entrepreneuriat, par exemple, après le BAC cependant il faut impérativement que le projet soit solide et que le jeune est déjà des opportunités de financement et un soutien de son entourage au risque de ne jamais arriver à lancer son affaire.

b.2) Un vaste choix parmi les études supérieurs.
Pour les jeunes voulant accéderà des études supérieures axés sur l’entreprenariat le choix est large. Le premier choix venant a l’esprit pour la plupart des gens est d’intégrer une école de commerce de management et d’entrepreneuriat renommée. En effet, ce sont des écoles de commerce réputées comme HEC, ESG, Advancia ou bien Negocia qui privilégient la création d’entreprise par leurs étudiants. Comme nous le démontre le...
tracking img