Comment les medias construisent-ils un mythe?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3821 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Références de l’ouvrage : Christian Hermelin, « Apprendre avec l’actualité » :Théorie et pédagogie de l’évènement , retz nathan, Paris, 1993
* Description de la création d’un mythe par les médias.
La presse populaire se développe durant le XIXème siècle. A ce moment là, la presse se voulait éducative et sociale. Mais elle n’a pas toujours été à la hauteur de cette mission, qu’elle-mêmes’était donnée.
L’information est devenue tellement importante qu’on a du mal à imaginer ce que serait aujourd’hui, avec ses heurs et ses malheurs, la vie civique sans la presse et se prolongement sonores et audiovisuels.
La presse est nommée le quatrième pouvoir. Il est vrai que le système d’information a grandi, prenant de plus en plus d’importance dans la vie des gens.
Un homme de télévision a,d’ailleurs, titré un de ses ouvrages «  la médiacratie », cela veut tout dire.
La presse a un grand pouvoir sur l’opinion public, elle lui donne forme. Elle influence les événements qu’elle couvre sans vraiment le vouloir mais en déployant, sur le terrain, toutes ses armes, tout le matériel en grande quantité.
Mais les journalistes, eux aussi, peuvent être manipulés et par là même manipuler l’opiniondu public lors d’événements majeurs.
Les médias ont le pouvoir de construire un mythe, une star, de favoriser un homme politique ou un autre, de soutenir une équipe plutôt qu’une autre grâce au commentaire et donc au langage utilisé lors de rencontre sportive, lors d’émission électorales ou simplement de soirée de variété.
Ils ont également le pouvoir de détruire un nom, une carrière, un titre,une réputation ou une ascension et ceci même s’ils sont à l’origine de la construction de ce nom, de cette personne.
Le monde des médias est un monde où tout est calculé, tout est préparé. Au travers de plusieurs grands évènements on constate que les médias interagissent avec les faits, que ce soit en termes de vie privée de star, de vie privée de politicien où encore les bouleversements derégime dans certains pays.
Ce livre explique, dans le détail, le fonctionnement de l’information, de la presse au travers de différents moyens important qu’elle a à sa disposition.

*
* A. De la nouvelle à l’événement :
Victor Hugo écrit en 1848 dans son éditorial fondateur de son quotidien « l’événement » :
« Nous donnerons la place la plus visible à l’événement de la journée, quelqu’il soit, quelle que soit la région de l’âme ou du monde d’où il vienne… Nous commencerons notre journal par l’acte principal du genre humain… Si dans ces jours inouïs, il arrive un jour ordinaire, qui serait le plus extraordinaire de tous, si, par impossible, l’événement nous faisait défaut une fois, cette fois nous réunirions dans le même numéro, et comme en une constellation éblouissante, tous lesnoms illustres qui étoilent notre rédaction, et nous tâcherions que ce jour-là notre journal fut lui-même l’événement. »
L’événement est le point de départ de l’information. C’est lui qui va guider le journaliste dans sa démarche d’informer. Mais qu’est ce qu’un événement ?
Les commandements de celui-ci nous aident à le cerner :
1 L’événement sera du jour ou ne sera pas.
2 L’informationévénementielle, c’est tout et partout.
3 L’événement est extraordinaire.
4 Chaque jour, parmi les actes étonnants, il en est un qui l’est davantage, il deviendra la « une ».
5 En cas de vacance événementielle, le journal deviendra lui- même événement. Autrement dit le média peut créer l’événement.
6 Le nom des stars ou personnages événementiels qu’on peut lire, confèrent au journal un caractèreévénementiel. La loi des stars se profile.
L’événement étant la matière chaude, actualité bouillonnante à la croisée du mythe et de la réalité. Il est dans l’actualité du jour, ce qui est le plus considérable.
Sont des événements, les exploits sportifs, la sortie d’un film, prise de bec politique, voyage présidentiel, inauguration de musée, festivals…
Avant tout, l’événement est une...
tracking img