Comment organiser son travail

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2635 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Notes prises sur internet Ce document peut aussi s’appliquer à l’IUT
La Check List du bac d'André Giordan
Tout est dans « l’apprendre à apprendre », c’est-à-dire de repérer vos propres méthodes d’apprentissage et de vous exercer !

Bien préparer ses révisions

Préparer ses révisions démarre dès le début de l'année scolaire. Pas question d’attendre… Deux cas se présentent :
-le prof.est clair, compréhensible, il fait un cours structuré et complet ;
-le prof. donne des infos mais celles-ci s’avèrent incomplètes ou partent dans tous les sens. Dans ce dernier cas, pas question de vous lamenter ! Il faut vous faire vos propres fiches.

N'attendez pas en tout cas le dernier mois pour commencer à réviser !
Au début de chaque cours
Tout commence par les cours. Vous pouvezapprendre seul, mais si le cours est
bon, c’est super ! On y gagne du temps. Bien sûr, pour écouter attentivement un
cours, il vous faut :
-vouloir comprendre et surtout vouloir réussir.
-Attention à la « bonne conscience » : allez en classe pour la forme !
Donnez-vous des raisons de le vouloir…
Chaque fois, faites le lien avec le cours précédent et surtout pensez comment vous allezl’utiliser
Conseil : Il est peu efficace d’écouter le cours sans penser comment vous allez
réutiliser les données pour l’examen.

. Pendant le cours, tout est dans l’art de savoir prendre les notes :
-Faites ressortir le plan surtout si le prof le donne.
Conseil : utilisez des couleurs, des façons de numéroter et de souligner ou de
surligner différentes selon le niveau de titre. Vous leferez éventuellement le soir.
Signalez les notions importantes à retenir.
-Aérez chaque feuille. Sautez des lignes entre les paragraphes, laissez une
marge... Il est ensuite plus facile de se relire et de faire des ajouts si besoin.
-Utilisez des abréviations pour écrire plus vite.
Conseil : faites-vous un glossaire pour ne pas les oublier !

-Synthétisez les données, c’est-à-direreformulez de façon plus courte, sans perdre d’informations.
Conseil : Notez impérativement ce qui doit être su par coeur : plan, définitions,
dates, chiffres, formules, noms, citations, idées principales…

Essayez de participer au cours pour rester actif dans votre tête !
Conseil : En posant une question, ou en y répondant, votre cerveau travaille à
comprendre et à retenir l’information.Si le prof ne le permet pas, posez-vous des
questions intérieurement : demandez-vous comment vous traiteriez la question le
jour de l’examen.

4. Le soir : reprenez votre cours pour plus d’efficacité. Très important pour avoir
un cours compréhensible et complet sur lequel on va mémoriser.
Après une pause détente de 20 à 30 minutes (indispensable !), mettez à jour les
cours du jour,Si le cours n’était pas bon, faites une fiche . (Utiliser éventuellement schéma heuristiques)
-Faites d’abord revenir dans votre tête ce qui a été vu pendant le cours. Essayez
de noter soit sur un brouillon, soit sur une fiche parallèle, les enjeux du cours et
les idées principales.
-Mettez en valeur les éléments importants (plan, dates, formules, définitions...),
en surlignant,soulignant, encadrant...
-Complétez éventuellement le cours.
-Essayez de comprendre ce qui n’était pas clair en cours. Demandez à vos
copains de classe, du moins à ceux qui vous semblent compétents dans le
domaine.

-Faites des exercices ! Les exercices sont un excellent moyen d’apprendre. Ils
permettent de vérifier que vous avez bien compris le cours, mais aussi que vous
êtes capable del’utiliser. Dans le cas contraire, les exercices vous permettront de
repérer ce que vous n’avez pas compris.

Si le prof ne vous en donne pas, faites-en vous-même en regardant les Annales,
ou demandez aux copains ce qui est tombé à l’examen l’année précédente.

5. Le week-end
Après avoir clairement délimité en fonction de vos contraintes de la semaine, le
temps de travail et le...
tracking img