Comment-reussir-par-la-pnl

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2891 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
http://www.developpement-personnel-club.com

1

Comment Réussir sa vie par la PNL

Condensé de la conférence de Didier Pénissard
1

http://www.developpement-personnel-club.com

Ce compte-rendu à été réalisé par Françoise (membre du club) et au nom du groupe, je la remercie chaleureusement Nous étudierons principalement le côté pratique de la PNL. Il existe en PNL bon nombre de mots devocabulaire complexes laissant penser que cette pratique ne serait réservée qu’à une élite. Il n’en est rien, elle est au contraire très simple et accessible à tous.

2

2

http://www.developpement-personnel-club.com

Le terme PNL: Programmation neuro linguistique est un peu surprenant, mais est de plus en plus souvent employé. Les progrès de la médecine et notamment en matière deneurologie ont montré que le cerveau est comme un continent en phase d’exploration, ses capacités sont sans limite. Ce que les chercheurs et philosophes du passé savaient depuis longtemps étaient sans preuve, la recherche médicale les a aujourd’hui apportées
3

3

http://www.developpement-personnel-club.com

Les précurseurs de la PNL, un mathématicien et un linguiste, Richard Brandler et JohnGrinder, se sont associés dans l’objectif d’exploiter les possibilités du cerveau humain. A l’inverse de la psychanalyse ils se sont intéressés à «comment résoudre les problèmes mentaux» plutôt qu’à «d’où viennent les problèmes mentaux». Il s’agit dés lors d’une autre voie ouvrant la porte à différents moyens innovateurs. Notamment ils se sont intéressés à l’observation de personnes qui ont eut degrandes réussites dans un secteur bien déterminé, que ce soit le sport, le professionnel, la résistance au stress, etc... De leur recherche est apparue une grande découverte: quand l’individu reproduit et modélise les comportements, la structure de la pensée, l’attitude physique d’un autre individu, le premier arrive au même résultats que le second. C’est extraordinaire et cela fonctionne, ilsuffit de reproduire pour gagner un temps considérable dans le domaine de la réussite.4
4

http://www.developpement-personnel-club.com

Des milliards de neurones qui composent notre cerveau, nous n’utilisons que 1%, alors qu’il y a quelques décennies, l’homme était persuadé d’en utiliser au moins 10%. Nos capacités sont donc nettement SOUS EMPLOYEES. Il est évident que l’homme est doté d’une desstructures les plus complexes qui soit dans l’univers mais dont le mode d’emploi n’est pas en sa possession. Le devoir de l’homme est la connaissance de soi pour résoudre ses propres difficultés. Il s’agit dés lors d’une autre voie ouvrant la porte à différents moyens innovateurs. Notamment ils se sont intéressés à l’observation de personnes qui ont eut de grandes réussites dans un secteur biendéterminé, que ce soit le sport, le professionnel, la résistance au stress, etc... De leur recherche est apparue une grande découverte :
5

- Quand l’individu reproduit et modélise les comportements, la
5

http://www.developpement-personnel-club.com

structure de la pensée, l’attitude physique d’un autre individu, le premier arrive au même résultats que le second. C’est extraordinaire etcela fonctionne, il suffit de reproduire pour gagner un temps considérable dans le domaine de la réussite.

Si l’on prend deux individus, d’un même milieu social, d’un même mode de culture, et qu’on les place dans une situation de stress, chacun va réagir différemment. Par exemple deux étudiants face à un examen, le premier est sur de lui et enthousiasmé et le second va être envahi de peurs, destress et se trouver fort mal dans sa peau. Ce qui fait la différence entre ces deux individus, c’est simplement la façon dont ils imaginent l’événement à l’intérieur d’eux-mêmes. Et le plus surprenant, est que la façon dont ils imaginent va se réaliser pour de vrai.
6

6

http://www.developpement-personnel-club.com

La représentation mentale du premier est positive, celle du deuxième est...
tracking img