Comment l'entreprise produit-elle ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1450 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 juin 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Économie Chapitre 6 : Comment l'entreprise produit-elle ?

I – La diversité des entreprises

Les entreprises sont des organisations qui produisent des biens et services marchands. Elles sont très diverses. En France, la plupart des entreprises sont privées et leur objectif essentiel est la vente sur un marché et la recherche d'un profit. D'autres, contrôlés par l'État, sont des entreprisespubliques dont la finalité est de satisfaire l'intérêt général en répondant à une mission de service public. Toutes les entreprises privées ne partagent pas pour autant un but lucratif. Ainsi, les mutuelles, bien que de caractère privé, sont constitués dans un objectif de solidarité.
Les entreprises divergent également les unes des autres selon leur activité principale, leur taille ou leurstatut juridique. On distingue en général :
Les entreprises individuelles : une seule personne (le créateur) en fait partie.
Les Très Petites Entreprises (TPE) qui comptent en général moins de 10 salariés. Elle représentent néanmoins plus de 9 entreprises sur 10 en France.
Les Petites et Moyennes Entreprises (PME) qui comptent moins de 500 salariés.
Les grandes entreprises qui comptentplus de 500 salariés et sont souvent internationalisées. Elles ne représentent que 0,1% des entreprises françaises mais emploient près d'un tiers des salariés.
Les entreprises produisent des biens ou des services marchands. Cette production détermine le secteur d'activité :
Primaire : l'agriculture, la pêche et les mines.
Secondaire : l'industrie et le bâtiment.
Tertiaire : lesservices (commerce, transports...)

II – La production, un processus complexe à mettre en œuvre

Pour produire, l'entreprise combine des facteurs de production. Le travail est l'activité humaine de transformation de l'environnement que l'entreprise associe à des biens de production durables plus ou moins nombreux. Lorsque différentes combinaisons productives sont possibles, les facteurs deproduction sont substituables, sinon, ils sont complémentaires.
Le choix de la combinaison productive à adopter est très complexe. Certes, elle est contrainte par la technologie existante et les manières de produire efficientes à un moment donné dans un secteur donné ; mais l'entreprise peut innover et la substitution du capital au travail être encouragée par l'augmentation du prix du travail.

III– Le choix de la quantité à produire à partir des recettes et des coûts de production

Lorsqu'une entreprise fait face à une forte concurrence, sa capacité à fixer le prix de son produit devient très faible. Considérant alors le prix du marché comme une donnée, elle cherche à maximiser son profit, c'est-à-dire la différence entre les recettes et les coûts.

A – Les coûts

Le coût total =Coût fixe (indépendant de la quantité produite) + coût variable (dépendant de la quantité produite) = somme des dépenses engagées pour produire.

Le coût moyen = Coût total ÷ Quantité produite. Quand la production augmente, le coût moyen est dans un premier temps décroissant, cela s'explique de deux manières. D'une part, quand l'échelle de production est faible, certains équipements sont souventutilisés. Avec une hausse de la production, les machines sont mieux rentabilisées. D'autre part, les frais fixes vont être répartis sur un plus grand nombre d'unité produites, ce qui permet d'abaisser le coût unitaire de production et re réaliser des économies d'échelle. Cependant, dans une deuxième phase, les coûts moyens redeviennent croissants. Lorsque la production devient trop important, desgaspillages apparaissent, il faut aussi embaucher de nouveaux salariés ou payer des heures supplémentaires. Il faut parfois investir dans de nouveaux locaux, de nouvelles machines qui ne seront pas optimisées au début.

Le coût marginal = coût induit par la production d'une unité supplémentaire.
Cn = coût total pour une quantité (n+1) – coût total pour une quantité n.
Lui aussi est d'abord...
tracking img