Comment l'industie automobile integre actuellement la notion de developpement durable

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3568 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document


L’industrie automobile

Année scolaire 2009-2010

Série : ES

Disciplines : Sciences Economiques et Sociales
Sciences et Vie de la Terre

Thème initial : Les entreprises et leurs stratégies territoriales

Sujet : L’industrie automobile

Sujet proposé par :

Degouys Margaux,
Diem Floriane,
Lott Céline,
Vernier-Moreau Adele,
Elèves de 1èreES2 au lycée Henri Meckde Molsheim.

L’industrie automobile

Introduction -page8-

I – Extension du marché mondiale de l’automobile -page 9-

II – Les conséquences écologiques qui en résultent -page 11-

1) Une industrie très polluante au niveau de la production et de la consommation

2) Résultats visibles

III – Les adaptations nécessaires -page 13-

1)Des voitures plus propres

2)Une utilisationmodérée : la fin du « tout voiture »

Conclusion -page 16-

Annexe « Les premières voitures » -page 19-

En quoi l’industrie automobile intègre actuellement
la notion de développement durable dans ses stratégies d’évolution ?

Née à la fin du XVIIIe siècle en Angleterre, la révolution industrielle se diffuse sur le continent européen. Cette révolution arrive en France dans les années 1830,amenant alors le pétrole, énergie utile au domaine du transport et donnant lieu à une industrie automobile en expansion.
Aujourd’hui, l’industrie automobile est un important secteur de production industrielle, comptant la conception, la fabrication et la commercialisation des véhicules automobiles. Le terme de véhicule « auto » et « mobile » signifie « se mouvant par soi-même ».
Nous nousdemanderons en quoi l’industrie automobile intègre actuellement la notion de développement durable dans ses stratégies d’évolution.
Cela nous amène à nous pencher tout d’abord sur l’extension du marché de l’automobile. Cette industrie génère des gaz polluants, ce qui incitera ensuite à parler des conséquences planétaires qui résultent de cette production industrielle croissante. Les écologistesmalgré les dégâts que cette croissance entraine au niveau écologique, ne sont pas à court d’idées : c’est dans une troisième partie que nous verrons qu’il s’agirait plutôt de faire des adaptations nécessaires pour freiner la pollution sans pour autant freiner la production.

I – Extension du marché automobile français

Au début du XIXe siècle, la France recense très peu de moyens de déplacementsmotorisés, soit un véhicule pour 318 habitants. La période postérieure à 1945 est celle d’une expansion fondée sur la rentabilité et sur la rationalisation de la production (cf document annexe : « Les premières voitures »). Cette avancée du secteur automobile engendre la création d’usines et d’un parc automobile de plus en plus important, il y a une nette croissance de la production. Un revenu parhabitant plus élevé, des techniques de production en grande série, et une population éparse facilitent le développement du marché de l’automobile.

Ainsi, jusqu’à la fin des années 70, la seule méthode de vente appliquée, était celle de la négociation commerciale. Le vendeur et l’acheteur entraient systématiquement dans une confrontation où l’essentiel de l’enjeu par chacun était de faire lameilleur affaire pour soi. Le client, lui, n’avait pas grand choix, accepter ou refuser l’offre faite.
Les vendeurs étaient clairement installés dans une logique de vente de produit, la création d’une relation durable avec leur client était le cadet de leurs soucis.
Ces stratégies qui avaient longtemps prévalues se retrouvaient quelque peu bousculées par l’arrivée de concurrents qui avaient commesouci de mieux servir le client. Par ailleurs les années de crise avaient permis au consommateur de découvrir la diversité d’une offre de plus en plus riche et de s’orienter vers des modèles et des marques qu’il aurait autrefois ignorés.

Les moyens mis en œuvre tels que la demande anticipée par les entrepreneurs, et la prise d’investissement immatériel (recherche et développement, publicité,...
tracking img