Commentaire animaux malades de la peste

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (879 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La portée du conte se limite-t-elle au divertissement ?
Qu’il soit issu de la tradition orale ou modernisé à partir du XVIIIème siècle, le conte séduit toujours par son schéma narratifrelativement simple et resserré, ses personnages merveilleux et son cadre spatio-temporel imaginaire. Cependant, la fonction du conte dépasse le cadre du divertissement et de l’amusement puisque le genreà une véritable complexité et prend une dimension à la fois universelle, philosophique et symbolique.D’abord, le conte a une véritable portée didactique dans la mesure où il transmet des valeurs morales intemporelles. En effet,même si le conte est une histoire fictive et invraisemblable, il débouche nécessairement sur un enseignement. Ce dernier est alors délivré de manière plus efficace puisqu’il est transmis par la formeséduisante de la fiction. Par exemple, le conte " Les Fées " extrait des Contes de Perrault délivre un double enseignement puisqu'il porte deux moralités. Il fait alors l'éloge des douces paroles pluspuissantes et plus efficaces que les biens matériels mais il vante aussi les vertus de l'Honnêteté, puisque la jeune sœur après avoir tant souffert, se voit récompensée par un mariage avec le prince.Aussi, en assimilant le loup du " Petit Chaperon Rouge" à un homme doucereux mais dangereux, Perrault prévient les jeunes filles dangereusement naïves de la menace des hommes. Ces valeurs essentiellessont aussi prônées par les contes arabes des Mille et une nuits. Dans le conte "Ali Baba et les quarante voleurs", Ali qui incarne la générosité et la bonté est récompensé contrairement à son frèrecupide qui est assassiné par les voleurs. Le conte prend donc une dimension intemporelle et universelle par les valeurs qu'il revendique ce qui fait du genre une arme redoutable pour l'éducation des...
tracking img