Au XIXème siècle, le commerce change, et on voit apparaître des grands magasins. Zola est un spectateur de ces changements, il décide donc d'en faire un épisode des Rougon-Macquart, intitulé AuBonheur de Dames. Quelques pages avant la fin, un paragraphe nous décrit la dernière journée de grande vente. L'auteur y met en relief le bâtiment, la clientèle et Mouret, le propriétaire au sommet de sapuissance.

Cet extrait se situe au Bonheur des Dames, un grand magasin contemporain de Zola. L'auteur est fondateur du naturalisme, -procédé d'écriture consistant à étudier un milieu puis à yintégrer des personnages et à les observer de manière scientifique- il a donc étudié et fait des recherches sur les grands magasins, et spécialement sur Le Bon Marché, un de ces énormes commerces. Cettedocumentation lui a permis de nous décrire très précisément le bâtiment. Il nous parle de « l'énorme charpente métallique », d' « escaliers suspendus », de « ponts volants » mais aussi de « feuxélectriques ». Il faut noter que les structures métalliques et surtout l'électricité étaient modernes pour l'époque ce qui rend le bâtiment d'autant plus imposant. Ce gigantesque édifice, capabled'accueillir une foule, et très en avance sur son temps, est un magnifique palais.
Le Bonheur a aussi un aspect surnaturel, notamment à cause de l'éclairage. En effet, son « flamboiement » et les« ombresnoires » qui s'enlévent avec « vigueur » sur « les fonds pales », créent une alternance entre la lumière et l'ombre. La lumière fait apparaître le côté paradisiaque du magasin, avec ses « entassementscontinus de marchandises », ses « baisses des prix » et le « luxe » qu'il offre aux ménagères.
En revanche, l'ombre développe le côté maléfique du commerce de Mouret, dans lequel la clientèle« dépouillée » et « violée » s'en va « à moitié défaite ». Il se transforme donc en un portail vers l'enfer (tatsaaam), dans lequel la clientèle viendrait pécher, avec « la sourde honte d'un désir... [à continuer]

Lire la dissertation complète

Citer cette dissertation

APA

(2010, 03). Commentaire au bonheur des dames. Etudier.com. Récupérée 03, 2010, à partir de http://www.etudier.com/dissertations/Commentaire-Au-Bonheur-Des-Dames/23094.html

MLA

"Commentaire au bonheur des dames" Etudier.com. 03 2010. 2010. 03 2010 <http://www.etudier.com/dissertations/Commentaire-Au-Bonheur-Des-Dames/23094.html>.

MLA 7

"Commentaire au bonheur des dames." Etudier.com. Etudier.com, 03 2010. Web. 03 2010. <http://www.etudier.com/dissertations/Commentaire-Au-Bonheur-Des-Dames/23094.html>.

CHICAGO

"Commentaire au bonheur des dames." Etudier.com. 03, 2010. Accédée 03, 2010. http://www.etudier.com/dissertations/Commentaire-Au-Bonheur-Des-Dames/23094.html.