Commentaire balzac

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (849 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LE COMMENTAIRE COMPOSE:
Dans la lettre de Louise de Chaulieu, extraite de Mémoires de deux jeunes mariées qui est un roman épistolaire d’Honoré de Balzac, la narratrice brosse son portrait àl’intention de Renée de Maucombe, son amie et confidente. La tonalité de cette lettre est laudative. Nous parlerons dans une première partie du style de la lettre puis dans une seconde, nous verrons que cettelettre est en fait une manifestation de l’angoisse qu’éprouve Louise à rester célibataire.
Louise débute son autoportrait avec une description de la partie supérieure de son visage, et plusprécisément avec une description de ses yeux dont elle semble très fière. Cette manière d’introduire son autoportrait n’est pas innocente puisque le regard est l’une des choses les plus importantes, celle qui seremarque en premier chez une personne et qui donne vie au visage. Elle nous parle ensuite de son front puis de ses cheveux auxquels elle paraît accorder beaucoup d’intérêt puisque leur descriptionoccupe un tiers du texte. Dans la seconde partie du portrait, elle s’attache à décrire la partie inférieure du visage en partant du nez puis en passant par les oreilles, le col et enfin en terminant parla bouche. Le portrait se termine par une conclusion positive plus générale puisque ce visage dont elle est si fière est en harmonie avec la démarche et la voix. A noter qu’elle n’accorde pasd’importance au reste du corps peut-être parce qu’elle le juge secondaire ou parce qu’il n’est pas très flatteur.
Le côté élogieux du portrait est souligné à l’aide d’une multitude de figures de réthorique.En effet, on a un euphémisme (« ne sont pas bêtes ») qui a pour effet d’insister sur le beauté des yeux, des comparaisons (« mes cils longs et pressés ressemblent à des franges de soie »), desmétaphores: « ils offrent des vagues d’or pâle », des anaphores (« on a une démarche, on a une voix »), des personnifications (« son extrêmité est trop nerveuse »). Tous ces procédés ont pour but...
tracking img