Commentaire candide voltaire

Pages: 6 (1309 mots) Publié le: 25 juin 2012
Commentaire du chapitre XXX candide de Voltaire




I- ELEMENTS D’EXCIPIT
A) Un bilan sur les personnages
Ce dernier chapitre est intitulé « conclusion », ce qui permet de faire un point final sur l’évolution des principaux protagonistes, en particulier Candide et Pangloss.
On remarque déjà que leur rôle s’est inversé : alors que Candide vivait dans un aveuglement et une foi totaledans les enseignements de son maître, il se permet désormais de lui couper la parole plusieurs fois, ayant développé une certaine indépendance d’esprit dont Pangloss, lui, ne dispose toujours pas. C’est d’ailleurs Candide qui a le dernier mot face à lui : « Cela est bien dit, répondit Candide, mais il faut cultiver notre jardin ». Le connecteur « mais » montre que sa conclusion va à l’encontre dePangloss.
Candide a donc grandi grâce à ses aventures. Plus sûr de lui, il réussit à se faire ses propres opinions et jugements sur ce qu’il a vécu et sur ce qui l’entoure ; le chemin accompli vers une meilleure philosophie (que l’optimisme) est donc grand. Candide serait même devenu un philosophe au sens premier du terme, puisque selon Voltaire, il s’agit d’une personne capable d’exercer sonesprit critique et de faire preuve d’un raisonnement individuel. Notons enfin que, socialement, Candide est devenu le chef du petit monde de la métairie, alors qu’il n’était qu’un pion dans le château du Baron du premier chapitre.
Pangloss, à l’inverse, n’a absolument pas changé depuis le début du roman. Il persiste à raisonner de manière optimiste et vaine, avec des raisonnements identiques àl’ouverture de l’œuvre : tout va pour le mieux, tout est à sa place, rien n’arrive pas hasard. Il n’est pas philosophe, d’autant qu’il est incapable de penser par lui-même, préférant s’en remettre à des pensées préconçues et refusant de modifier ses jugements en fonction des évènements ou d’un point de vue personnel (et non « selon le rapport de tous »). Une fois de plus, Pangloss fait preuve d’unefausse logique qui le ridiculise une dernière fois : « Tous les événements sont enchaînés dans le meilleur des mondes possibles ; car enfin, si vous n’aviez pas été chassé d’un beau château à grands coups de pied dans le derrière pour l’amour de Mlle Cunégonde, si vous n’aviez pas été mis à l’Inquisition, si vous n’aviez pas couru l’Amérique à pied, si vous n’aviez pas donné un bon coup d’épée aubaron, si vous n’aviez pas perdu tous vos moutons du bon pays d’Eldorado, vous ne mangeriez pas ici des cédrats confits et des pistaches. »

B) Conclusion spatiale du récit
La conclusion de Candide passe aussi par une clôture plus géographique et classique du récit :
Spatiale d’abord, puisque les personnages issus d’un château finissent dans un jardin. Il est intéressant de noter quel’espace des personnages s’est énormément restreint. Mais au moins, Candide a conscience d’un monde plus vaste que son aveuglement initial lorsqu’il vivait au château du baron en Westphalie.
Ensuite, la personne source de sagesse n’est plus Pangloss mais le derviche.
La fin du récit est donc paradoxale et ambivalente car d’une part, l’espace s’est rétréci mais, d’autre part, l’horizon mental deCandide s’est élargi suite à toutes ses aventures. Mais le fait de s’installer dans un jardin clôt l’espace géographique des personnages.


II- DEUX VISIONS DE LA SAGESSE
A) La sagesse du derviche
L’enseignement délivré par le derviche surprend les personnages, en particulier Pangloss. En effet, il leur ferme la porte au nez après leur avoir donné une leçon de sagesse plutôt déroutante.
Larencontre avec le derviche est symboliquement forte, dans la mesure où il est directement confronté à Pangloss, ce qui annonce un combat de philosophies différentes, qui vient une fois de plus remettre en cause l’autorité de Pangloss. La rencontre est prometteuse, car le derviche est présenté comme « très fameux » et « meilleur philosophe de la Turquie ». On ignore s’il s’agira d’une rencontre...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commentaire
  • Commentaire voltaire de candide
  • Commentaire candide de voltaire
  • Commentaire eldorado "candide" de voltaire
  • Candide, Voltaire. Commentaire de l'incipit
  • Commentaire Candide De Voltaire
  • Commentaire composé voltaire candide.
  • Candide de voltaire (commentaire)

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !