Commentaire capitant

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (1000 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Aloïs Dubois

Commentaire du texte de R. Capitant.

Le régime parlementaire occidental, est issu d’un long processus de perte du pouvoir au détriment du chef de l’Etat.
Le texte présenté,est un extrait du livre Mélange de Raymond Carré de Malberg, mais le texte extrait a pour sa par été écrit par René Capitant. Le texte date de 1933, ce qui correspond à la France de la III° république,un régime parlementaire par excellence.
Le texte traite de la manière dont est apparut le régime parlementaire, au détriment du chef de l’Etat, a l’époque ou est écrit le texte, la France étaitdans un régime parlementaire. La séparation des pouvoirs n’était utilisé qu’en Amérique et la monarchie absolue était de moins en moins répandue.
Aussi le texte tourne t-il autour de l’évolution dessystème politique vers le parlementarisme et émet l’hypothèse qu’il puisse être une suite logique de l’histoire.
Le raisonnement est divisé en deux points, une partie traite de la fin des régimes avecun chef de l’Etat intervenant dans le législatif (I), l’autre traite de l’avènement et de la différentiation des régimes parlementaire (II).

I. L’évolution du rôle du chef de l’Etat.L’avènement du régime parlementaire va petit à petit éliminé les régimes de monarchies absolues (A), mais va aussi remettre en question celui de la séparation des pouvoirs (B).A. L’opposition du monarque et de l’assemblée.

Capitant fait référence à un conflit entre le monarque et l’assemblée. Les pouvoirs du chef de l’Etat (monarque ou président), sont enopposition avec la volonté de l’assemblée d’obtenir un réel pouvoir.
L’auteur veut ici exprimer le fait qu’avec la montée du pouvoir des classe bourgeoise lors de la révolution industrielle etdonc par extension de leur représentant à l’assemblée, il y a eu de multiple conflit pour déterminer la part du chef de l’Etat dans le législatif. Le chef de l’Etat perd avec ce régime son caractère de...
tracking img