Commentaire celine; voyage au bout de la nuit

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (409 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Commentaire de texte :
Céline, Voyage au bout de la nuit.

Voyage au bout de la nuit est un texte de Céline, auteur du XXème siècle, né en 1894, ayantpublié des pamphlets antisémites et collaborateur… Dans une première partie, nous dirons en quoi les personnages sont des héros ou antis-héros et dans une seconde partie, nous exposerons ce que l’auteurdénonce. Ce texte est composé de trois personnages : le messager, le colonel et le narrateur.
Pour commencer, le narrateur est le personnage principal, il est interne, on peut lire les pensées dupersonnage ‘‘j’en connaissais bien trois ou quatre dans le régiment, de sacrées ordures que j’aurais aidé volontiers à trouver un obus comme Barousse’’ l35 à 37 le narrateur est une sorte d’anti-hérocar il est trouillard, naïf. Le messager est aussi un anti-héro, il est naïf. Le colonel, est un personnage montré comme intelligent, certes, mais aussi égoïste et sans cœur. On ne peu pas le qualifierd’héros même si il est méchant car nous ne pouvons pas non plus le rabaisser à anti-héro car il essaye de faire gagner une guerre à son pays il est courageux, jusqu’à la mort.
L’auteur a vouludénoncer le manque de compassion et l’animalité, la bestialité des hommes de guerres. Le fait qu’un mort reste ni plus ni moins qu’un mort. Le colonel est un stéréotype du chef d’armée, ayant peu de cœuret considèrent leurs soldats comme des pions que l’on déplace et remplacent au fur et à mesure des pertes, comme le montre le dialogue entre le messager et le colonel, de la ligne 10 à 19. Le colonelconserve quand même une part d’humanité, il s’inquiète de la nourriture pour lui et ces Hommes. Le front est clairement décris comme terrible, bruyant, désagréable à vivre, avec un manque sanitaire.Céline a pu vouloir aussi faire passer le fait que nous pouvons penser certaines choses de certaines personnes, mais le respect doit toujours être au dessus de ces pensées.

Pour terminer, nous...
tracking img