Commentaire composé

Pages: 8 (1789 mots) Publié le: 2 octobre 2009
DEVOIR DE FRANCAIS


Sujet
Commentaire composé de l’incipit de La Princesse de Clèves de Madame de LAFAYETTE

La fin du 17ème siècle est marqué partout en Europe par le changement de l’idéal esthétique : les auteurs se réclament d’un art ordonné et sobre à l’image des jardins de Versailles dessinés par le Nôtre. Aux débordements du baroque s’oppose alors un artd’unité et de rigueur au service de la morale et de la vertu vers lequel tend l’ « honnête homme » naissant. Clarté et sobriété sont au gout du jour, c’est la naissance de Classicisme. Le règne dispendieux et éclatant de Louis XIV est alors à sa glorieuse apogée en France et en Europe entière, et de nombreux artistes, dont des auteurs célèbres ont su se rendre digne du rayonnement de cette cour. AinsiLa Fontaine, Molière et Corneille, ainsi qu’une figure féminine : Marie-Madeleine de Lafayette, qui publia d’abord sous l’anonymat le chef d’œuvre des romans classiques : La Princesse de Clèves Il ne s’agissait pas là du premier roman, mais d’un roman nouveau qui répondait à l’éclosion de l’esprit moderne, dans la mesure où la modernité était en cette fin du XVIIe siècle l’expression d’unetransformation des mœurs et des mentalités. L’incipit de cette œuvre s’ouvre sur la présentation de la cour du roi Henri II en 1558 et sur le portrait détaillé d’un personnage majeur de l’histoire : le duc de Nemours. L’axe fédérateur que nous allons suivre pour l’analyse de cet incipit est le suivant : Le duc de Nemours comme personnage représentatif de la société brillante au côté du roi Henri II.Ainsi nous étudierons dans un premier temps la magnificence de cette cour et de ses personnages pour enfin nous pencher sur un apparent éloge du duc, rayonnant parmi les autres.

Premièrement, cette illustre société semble rayonner en France. Les personnages la composant sont nobles, ainsi leur famille les porte en haut de l’échelle sociale, et cela se ressent dans l’éducation qu’on leur a fournie.Cette cour d’Henri II est donc noble et cultivée, et se démarque ainsi de la population française moyenne de 1558. Dans ce cour incipit se distingue ainsi un abondant champ lexical de la noblesse et des titres honorifiques, comme « duc »l.1, « cour»l.3, « prince»l.4, « maison»l.6, « vidame»l.7.. . Cette noble distinction des personnages de la cour nécessite également un registre des plus soutenupour les évoquer, ainsi madame de Lafayette semble user de mots d’un extrême raffinement tout en restant simples, comme le veut le classicisme de l’époque. On peut aussi noter que l’imparfait est le temps le plus utilisé dans cet extrait, or l’imparfait est le temps de la description, de plus on remarque une abondance de verbes « être », on peut donc en interpréter que l’auteur avait un réel soucide détailler et de décrire ces gens aux esprits d’exception, comme le soulignent ces citations : « était»l.1, l.4, l.5, l.8, l.10, etc.. « faisait»l.2, « avait»l.3, « appelait»l.4, etc..
En plus d’être nobles et cultivés, ces brillants hommes semblent aussi jouir d’une richesse inégalable. Henri II rayonnant, dans toute la France, le faste dans lequel il vivait se retrouve aussi dans sa cour etdans ses réceptions. Ainsi cet incipit nous présentant sa cour nous offre également une admirable description de la richesse des personnages entourant le monarque ainsi que l’abondance luxueuse dans laquelle ils baignent. Ces marques de luxe infini se retrouvent par le champ lexical du nombre ( « trois»l.3, « les » »l.7, « toutes»l.9, « monde3, « tous»l.17 ; « tout le monde»l.18, « plusieurs»l.23,« tant»l.24) et la multiplication de pluriels tout au long de l’extrait (« grands»l.1, « emplois»l.2, « fils»l.3, « princes»l.7, « bonnes»l.9, « exercices»l.17, « celles»l.21, etc..). Ainsi se traduit l’abondance luxueuse rythmant la vie de la société brillante du 16ème siècle.
Enfin, la magnificence de cette cour se retrouve dans les hommes la composant. L’auteur nous dessine ainsi un...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • commentaire composé
  • Commentaire composé
  • commentaire composé
  • Commentaire composé
  • Commentaires composés
  • Commentaire composé
  • commentaire composé
  • Commentaire composé

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !