Commentaire composer sur le milan et le rossignol

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2022 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les Fables de La Fontaine ont été publiées de 1668 à 1693, en deux recueils. Le premier recueil contient les six premiers livres ; c’est dans celui-ci que l’on trouve les textes les plus connus du fabuliste. Le deuxième recueil contient les six livres suivants, et l’on y trouve des textes souvent plus graves, plus réfléchis, dans lesquels le bestiaire caractéristique de La Fontaine n’apparaîtplus réellement. La fable « Le Milan et le Rossignol » figure dans le IX° livre, en dix-huitième position. Elle peut donc être qualifiée de tardive dans la production poétique de La Fontaine. Cette fable met en scène deux oiseaux aux prises : le Milan, qui a grand faim, n’écoute pas le Rossignol qui essaie de le convaincre de l’écouter chanter. Le Rossignol sera mangé. L’homme affamé est sourd à cequi n’est pas de la nourriture ; parfois, il devient même insensible à toute morale et peut accomplir des actes répréhensibles pour satisfaire sa faim. Ce proverbe, venu de Grèce, a sa traduction dans toutes les langues. La Fontaine l’utilise dans la fable Le Milan et le Rossignol, qui rappelle également Le Loup et l’Agneau. Face à la force brutale du prédateur, raison et langage sont impuissants.Seule peut l’emporter la ruse. Il s’agira de voir en quoi dans cette courte fable s’opposent deux conceptions du monde. Nous verrons dans une première partie l’atmosphère pittoresque de ce récit ; puis, dans une seconde partie, l’affrontement entre les deux oiseaux ; enfin, dans une troisième partie, nous verrons en quoi la morale même de la fable est mise en péril.
I L’atmosphère pittoresque durécit
A/ Le vacarme du milan
le « manifeste voleur » : le milan est un oiseau rapace pouvant atteindre une grande envergure, dont le régime alimentaire se compose de petits gibiers. Il s’oppose ici au Rossignol qui est un oiseau frêle et menu dont le régime alimentaire se compose essentiellement de vers et autres insectes. L’expression « manifeste voleur » ressortit au cliché du milan qui vientvoler tout ce qu’il peut trouver à manger dans les quartiers résidentiels. Cette expression stéréotypée permet d’emblée de dresser le portrait de ce oiseau.
« répandre l’alarme » : le milan, avant de rencontrer le rossignol, a mis le village en effervescence. Ces quatre premiers vers n’ont pas réellement de place dans la structure du récit premier (notamment le vers 3), mais permettent de camperla fable dans une atmosphère pittoresque, dominée par le bruit et les cris (vers 3).
B/ La douceur du rossignol
le « héraut du printemps » : le « héraut » signifie celui qui annonce quelque chose. En l’occurrence, le rossignol est ici l’équivalent de l’hirondelle pour notre imaginaire actuel : celui qui annonce le printemps. Le printemps est une période de renouveau, une période fraîche etdouce, toute en opposition avec le tohu-bohu que répand le milan sur son passage. Ce sont ici deux conceptions du monde qui s’affronte.
L’oiseau chanteur : le rossignol se définit lui-même face au milan qui s’apprête à le dévorer. Il se présente comme un être qui n’a « que le son » : de fait, le rossignol est connu pour l’harmonie et la douceur de son chant. Significativement, le terme « son » rimeavec le terme « chanson » qui se trouve à sa suite. C’est ainsi lui qui va mener le dialogue avec le milan
C/ L’intrusion du discours direct
répartition de la parole : on analysera la répartition de la parole entre le milan et le rossignol. On constatera que le rossignol parle bien plus que le milan, qu’il formule des phrases construites, bien tournées, aux limites de l’affabilité. Le milan, aucontraire, lui répond de façon rude et sèche, et l’on comprend bien que le discours n’est pas un lieu qui lui plaît : il préfère manger.
On étudiera ainsi la structure de la fable dans son ensemble, en remarquant que le dialogue entre les deux oiseaux y occupe une place centrale et fondamentale. Le passage en discours direct occupe en effet plus de la moitié de la fable et focalise tout le...
tracking img