Commentaire conte rabah belamri

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (714 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Paru en 1994, Mémoire en Archipel a été rédigé par Rabah Belamri, poète français d’origine kabyle. Comme la plupart des écrits de cet écrivain contemporain, ce texte oscille entre onirisme etréalisme.
Nous pouvons nous demander de quel type de conte il s’agit, et quel but cherche t’-il à atteindre?
Dans un premier temps, en analysant attentivement ce texte, nous verrons en quoi Mémoire d’unarchipel est un conte,
Puis, nous verrons quelles critiques ce récit émet-il,
Et enfin, nous conclurons en découvrant quel genre de conte est-ce, et son but.

Le texte de Rabah Belamris’apparente au conte, étant par définition un court récit fictif, il lui est caractéristique sur d’autres points. D‘une part, nous pouvons constater, comme souvent dans le conte, la présence d’un héros, Jeha,un manichéisme, représenté ici par le roi et ses sujets, ainsi que deux statuts sociaux distincts : le roi, issu de la noblesse, et le peuple, étant de pauvres paysans.
D’autre part, le cadrespatio-temporel du conte est imprécis : nous n’avons aucune indication sur lieu et l’époque où se déroule l’action. Nous pouvons juste supposé que la scène se passe dans la cour du roi, à une époquelointaine, puisque l’imparfait et la passé simple sont employés.
Ce récit est constitué d’une structure narrative précise, qui comprend : une situation initiale : « Le roi possédait un gros éléphant. […]L’éléphant allait partout, […], causant sur son passage des dégâts considérables. », un élément perturbateur : « Or, un jour, Jeha […] dit à ses compatriotes : « Mes frères, […], allons voir le roi pourlui dire que son éléphant nous fait du mal. », diverses péripéties où Jeha tente maintes fois de s‘adresser à son souverain, mais n’est jamais soutenu par ses semblables, & un élément de résolution :Jeha ment au roi : « Sire, nous sommes venus te dire que ton éléphant nous fait le plus grand bien. […] Nous souhaiterions avoir d‘autres éléphants […], une dizaine. ». Cependant, cette...
tracking img