Commentaire critique de l'ethnocentrisme diderot

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (885 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Commentaire Critique de l’ethnocentrisme Diderot Supplément au voyage de Bougainville

Le 18è siècle, aussi nommé siècle des Lumière, est marqué par un mouvement littéraire avec comme chefs derang, Voltaire avec par exemple ses contes philosophiques, où Diderot et l’Encyclopédie. Ici, Diderot dans un extrait de Supplément au voyage de Bougainville, publié en 1773, critique l’ethnocentrisme,concept qui consiste à privilégié les normes sociales de son pays. En effet, il argumente en défendant les tahitiens sur leurs conditions de vie face à Bougainville. Nous verrons ainsi comment Diderotcritique t-il la monarchie du 18ème siècle. Nous verrons tout d’abords, le blâme de Diderot envers les colons puis l’éloge de la Tahiti.

Diderot critique les Européens, arrivés en Tahiti pourinculquer leurs idées comme celle des Lumières et s’imposer en haut de la hiérarchie. Tout d’abord, il dresse un portrait réaliste des européens aux tahitiens Dans la première partie on remarque qu’il ya un jeu d’opposition entre le « vous » » et le « eux », il parle aussi à la première personne pour persuader les haïtiens et s’intègre à la misère qui leur arrive « j’aimerais mieux mourir que devous en donner le conseil ». De plus il utilise le champ lexical de la cruauté « enchainé, égorger … », et met en garde les tahitiens en leur parlant à l’impératif « Pleurez, malheureux tahitiens ».Enfin, il les invite à se projeter dans l’avenir, pour cela il répète à trois reprises « un jour », afin de leur révéler un futur qui se rapporte au malheur et à la domination, en effet on retrouve lechamp lexical du malheur, « assujettir », « servirez sous eux », « vils »et « malheureux ».
Diderot juge par une argumentation structurée les européens, leur immoralité et l’injustice ens’instruisant et cherchant à possédé le pouvoir par la force et leur mépris envers les tahitiens " sommes-nous digne de mépris ", pour cela, il inverse la place de l’européen et du tahitien « si un...
tracking img