Commentaire critique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (342 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Texte #2 - Aristote

L’exécution des actes entre une personne maitre de soi ainsi que d’une autre qui ne l’est pas est très différente encore aujourd’hui et est toujours un sujetd’actualité. Cependant, c’est dire sont t’il encore valable et vérifiable des milliers d’années plus tard?

Aristote Affirme que les actes sont exécuté volontairement. De plus, unepersonne maitre de soi choisi ses actes ainsi les moyens de les atteindre. Par contre, chez une personne qui n’est pas maitre de soi, ce ne sont pas des choix mais des désirs avec unevolonté de les atteindre seulement.

Aristote dit qu’une personne maitre de soi, agit par choix délibéré et non sous l’impulsion du désir comparativement à la personne qui n’est pasmaitre de soi. De plus, le désir est relié au plaisir et à la peine se qui n’est pas le cas pour le choix. Contrairement à la volonté (désir) le choix concerne principalement les moyensd’atteindre le but et non juste le but. En fait le choix et un actes volontaire mais qui vient avec des réflexions et de la raison.

Le point de vue d’Aristote est plein de sens et sesdires sont très certainement appuyés sur de bonnes sources. Cependant, je ne crois pas personnellement qu’une personne qui n’est pas maitre de soi ne peu pas faire des actes réfléchieet utilisé des moyens pour l’atteindre. Je crois qu’une personne guidé par le désir et la volonté peut atteindre son but avec des moyens réfléchie. Tout comme une personne maitre de soipeut utiliser des moyens pour atteindre son but de façon totalement irréfléchie.

Nous voyons donc que la théorie d’Aristote ne se tien plus, du moins pour notre époque actuelle.C’est dire sont trop vagues et ne tient pas compte de l’évolution de l’homme au fil des années. De plus il est facile de prouver le contraire à l’aide de faits et d’anecdotes.
tracking img