Commentaire de document historique : thucydide, la guerre du péloponnèse

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1561 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Thucydide est un historien grec du Vème siècle avant notre ère (env. 460-395) qui se démarque parmi les historiens n’ayant écrit qu’une seule œuvre, dont le document auquel nous nous intéressons est extrait : l'Histoire de la guerre du Péloponnèse, retraçant le conflit qui opposa Athènes et Sparte entre 431 et 404 av. J.C. Ce texte à la fois littéraire et historique fut élaboré entre 431 et 411avant J.C. et donne des informations clés sur la vie politique de l’époque. Il écrit d’ailleurs peu de temps après les évènements.
On a là un texte qui traite l’affaire des Hermocopides et des parodies de mystères accusant seulement des innocents et le récit d’un conflit politique provoqué.
L’affaire des Hermocopides marque t’elle un tournant décisif dans la vie de la cité et a-t-elle joué uncertain rôle dans la guerre du Péloponnèse ?

L’évènement des Hermocopides se produit en 415 avant J.C. dans la cité d’Athènes et une certaine pression, un bouleversement s’installe radicalement suite aux évènements.
En effet on peut dire que les faits perturbent une cité confiante en ses membres et en les dieux. Thucydide évoque dès les premières lignes le clos du sujet à savoir l’acte devandalisme effectué sur les « Hermès de pierre » ou statues Hernai. Ces dernières représentent grossièrement Hermès laissant voir un bloc de pierre surmonté du buste de ce dernier et de son phallus dressé. Ces petites stèles sanctifient et marquent les limites de carrefours ou de seuils, il paraît évident que ces sculptures sont sacrées. Ces statues à l’effigie d’Hermès ; dieu du commerce, le messagerdes dieux, et comme ce qui en ressort ici, le gardien des routes et des carrefours ; ont été « mutilées ». Les hermès de pierre ont été abîmés voire cassés. La traduction imprécise de la « face avant » sème le doute sur la partie écorchée par les coupables, à savoir soit le visage, soit le phallus. Dans chacun des cas, cet « acte sacrilège » qui, ne serait-ce d’empiètement dans le domainereligieux, enfreins une règle des plus sacrées de la cité concernant un sanctuaire ou dans le cas présent, il y a eut atteinte à un symbole sacré. De cette manière, chacun des membres de la cité est suspicieux, et souvent, ce sont les mêmes personnes, à savoir ceux qui sont connus de tous, qui sont ciblés. Le fait que les coupables soient dans la foule, peuvent être l’un d’entre eux fait s’accroitre lapanique, et la méfiance règne à Athènes.
Seulement, le contexte environnant de cette affaire la place au cœur de l’intérêt puisqu’elle semble organisée dans le but de bouleverser la cité.
Elle se déroule durant les « Préparatifs » comme l’indique Thucydide. Ces « préparatifs » évoquent l’expédition dirigée par Alcibiade qui doit partir les jours suivants vers la Sicile. Effectivement laflotte Athénienne doit aller se défendre dans la guerre du Péloponnèse, ici, au mois de thargélion à savoir mai-juin. La ville d’ « Athènes » est d’autant plus une ville très superstitieuse et religieuse dans laquelle les athéniens prennent très à cœur cette entreprise de vandalisme. Ainsi, cet événement n’est pas une mince affaire puisqu’il apparaît dans un contexte très particulier et que la villeest perturbée dans son ensemble. En 415 avant J.C., Athènes se trouve en pleine guerre du Péloponnèse et celle-ci est à ce moment là sous l’influence d’un « régime démocratique », ce qui signifie que le pouvoir est donné à chacun des citoyens, étant peu nombreux, tous sont sollicités pour ce genre d’événements. Dans cette environnement démocratique, cette affaire peut être interprétée comme uneforme de révolution et c’est d’ailleurs ce que suggère Thucydide en parlant de « Complot révolutionnaire ». En effet, le caractère méthodique écarte l’hypothèse de jeunes gens ivres précédemment envisagée, et ancre ainsi un fort soupçon de complot politique. Les Athéniens craignent que la démocratie soit renversée en faveur d’une tyrannie en faisant plonger les principales personnes influentes à...
tracking img