Commentaire de hymne le pin des landes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1323 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
« Le Pin des Landes », Espana, T.Gautier
Intro : Le Romantisme, mvmt litté et culturel du début du XIXème siècle a marqué de grands changement dans la conception de l’art de l’écriture, particulièrement dans le genre théâtral mais ces profonds bouleversements n’ont pas fait que toucher le théâtre, ils ont aussi transformer la conception de la poésie, ouvrant la porte à une toute nouvelleconception de ce genre littéraire. T.Gautier, qui fait partie de la seconde génération des romantiques, a tenu des carnets de voyage parmi lesquels Espana, dans lequel on trouve le poème intitulé « Le Pin des Landes ». Dans ce poème, Gautier expose sa conception du poète ; aussi nous nous intéresserons à montrer quelle est celle-ci.
1) La volonté de définir le poète
a) Donner une définition dupoète
Tentative pour donner une tonalité objective au poème qui exprime ainsi une explication : dès vers 1, neutralité passe par « on » + utilisation du présent de vérité générale « voit » (ambiguité sur la valeur) accentué au vers suivant par l’apparition en première place du vers de « vrai » : tentative d’affirmer la véracité.
Forte présence des négations restrictives tout au long dupoème (vers1/4, vers ) : réduit définition du poète à une caractéristique précise.
Présence de connections logiques causales : ex. car vers 5 sur lequel insistance par isolement en P1 avec virgule, lorsque au vers 14 et conclusive comme « ainsi » au vers 13.
Ancrage réaliste pour permettre plus de crédibilité : réf. Aux landes, métaphore du sahara.
b) Dresser le portrait du pin
Premier constat évident :description. (présence du verbe de perception voir. présence d’expansions du nom : adjectifs = désertes, vertes, avare, large ; Cdn = d’eaux, au flanc, du monde ; sub. Rel. = qui ne vit ; CCl : dans les Landes du monde)
Le pin = métaphore du poète. Animalisation/personnification de l’arbre : dès la première strophe avec le mot « plan » puis progressif avec oscillation entre le statut de planteavec son champ lexical « sève », « tronc ». Et petit à petit vocabulaire de l’humain prend le pas « sang », comparaison au soldat donc à l’humain, en devenant sujet du verbe « verse ». // entre les deux par le choix de l’article défini, l’initiale des deux mots. Anaphore du mot « landes » entre première et dernière strophe avec la variante de la caractérisation = étend le rapport au reste del’humanité.
Image : un arbre qui subit. Pas sujet dans le début du poème soit complément ou alors par biais détournés comme les déterminants possessifs
Un être digne : devient le sujet de verbes en accumulation dans troisième quatrain. Prend les choses en main. Image de la noblesse, de la force : « tronc » + « debout » (subi mais dignement //comparaison avec le soldat). Sait qu’il perdra lalutte mais lutte tout de même : « droit » à la césure du vers. + don total de lui-même avec le verbe de volonté allié au verbe « mourir ».
2) La conception traditionnelle du poète
a) La régularité de la forme
Choisit de respecter la forme stricte de la poésie dans son sens le plus restreint : la versification. Ainsi le poème présente rimes, qualité (au minimum suffisantes), alternancemasc./fém., choix de strophes bien définies : quatrains, choix de l’alexandrin avec césure.
Choix de s’exprimer par le biais d’un poème : pratique courante. Rapport privilégié à la forme poétique.
b) L’isolement au sein de l’humanité
Ancrage dans un paysage spécifique propre à la réflexion personnelle : par son isolement. Première négation restrictive : sépare le pin de tout le reste que ce soit lanature ou l’homme, négation porte sur « autre ». Horizontalité du paysage du désert en opposition avec verticalité du pin. + CCL « sur le bord de la route » : abandon, délaissé.
Opposition à l’être humain : apparaît grâce à l’hypéronyme « L’homme » en tête de vers + apposition : phénomène d’insistance puisque n’occupe qu’un pied. Emphase.
// avec le pin permet de mettre à la rime...
tracking img