Commentaire de "la conversation" dela part de l'ombre de jean tardieu

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (732 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Jean Tardieu est un auteur du XXème siècle, c'est un auteur connu notamment grâce à son roman La part de l'ombre. Nous étudierons un extrait de celui-ci "La Conversation": un enfant grâce à un tuyauen caoutchouc, écoute le déroulement d'un dîner organisé par ses parents et le commente à sa façon. Nous verrons, en premier temps la vision irréaliste d'un enfant crédule sur le "monde des adultes"puis dans un second temps nous étudierons la critique de Jean Tardieu sur la réalité de la société.

Tout au long de cet extrait, l'enfant s'imagine la scène selon les bruits qu'il entend mais lelecteur se rend rapidement compte que celui-ci a une imagination débordante. Au fur et à mesure, il décrit la scène de façon irréaliste. tout d'abord, il compare les invités à des sorciers et dessorcières: "les invités se livraient à un extraordinaire sabbat." l.23-24 puis il continue à expliquer de manière insensée, il frôle l'incohérence et divague complètement: " Ce ne sont pas des pieds quimarchent avec cette douceur feutrée, ce sont des mains: le curé marche sur les mains." l.38-39. Ses propos sont complètement burlesques. Mais il ne s'arrête pas là et devient presque paranoïaque, parexemple quand il entend le bruit d'allumettes, il s'emballe: " Ça y est, ils mettent le feu aux rideaux" l.44-45 Il adopte un comportement vraiment naïf.
En effet, il a une réaction très surprenante maisc'est un enfant et se comporte donc comme tel. Même s'il n'a aucune preuve de ce qu'il dit, il en reste convaincu: " Comment en effet, expliquer autrement ces moments de crises " l.24-25, il ne trouveaucune autre explication. Sa surprise est beaucoup mise en avant avec la ponctuation exclamative et le récit au présent, parfois Tardieu utilises des phrases nominales:"Puis un nouveau silence."l.43, il donne l'impression d'être devant nous à parler. Sa naïveté est montrée au deux dernières phrases, il voit ses parents et ne comprend pas leur attitude normale après ce qu'il pense s'être...
tracking img