Commentaire de miserables, victor hugo, jean valjean, cosette : la petite toute seule

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1102 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
INTRODUCTION

Chers lecteurs,

J’ai choisi pour vous une anthologie de poèmes de divers auteurs et de diverses époques sur le thème des sept péchés capitaux.

Je commencerai par présenter Monsieur Jean de la Fontaine, grand auteur français né le 8 juillet 1621 et mort le 13 avril 1695. C’est un poète français de la période classique – un ensemble de valeurs qui dessinent un idéal etdéveloppent une esthétique sur la recherche de la perfection -. Il est plus particulièrement connu pour ses fables mettant en scène des animaux anthropomorphes et pour ses morales. Son poème « Le loup et l’agneau » appartient au recueil 1, livre 1, Fable 10. Cette fable démontre que la loi du plus fort l’emporte toujours, peu importe que l’adversaire ait raison ou non. Je l’ai sélectionnée pourreprésenter la colère. Le second poème que j’ai choisi est « La poule aux œufs d’or » il appartient au livre V des Fables. Cette fable dit que les avares désirent posséder toutes les richesses du monde, qu’ils n’en auront jamais assez, mais on verra que malheureusement, ce défaut peut leur coûter très cher. Je l’ai choisie pour représenter le péché de l’avarice. 

C’est au tour de MonsieurJoachim Du Bellay, poète français né en 1522 et mort en 1560. Il a participé à la Pléïade – groupe d’écrivains ayant pour but de renforcer la langue française -. Son œuvre « Voyant l’ambition, l’envie, et l’avarice » appartient au recueil des Regrets (1550) rend un immense hommage à marguerite de Navarre et dénonce les vices de la Justice et des hommes. Ce poème traite donc de l’envie.

Le poème« le paresseux de Saint Amant » de 1631 a été écrit par Marc Antoine GIRARD, sieur de Saint Amant, (1594-1661), poète libertin français. Ce poème est une hymne à la paresse et à la découverte des plaisirs physiques, comme la relaxation, le confort mais aussi spirituels, comme la rêverie, loin des tracas de la vie réelle.
Comme le titre le souligne, ce poème traite de la paresse.

Baudelaire,poète français né en 1821, mort en 1867 appartient au 19ème siècle. Il a rompu avec le classicisme. Dans son recueil « Les Fleurs du mal » de 1857, il mêle la Beauté et le Mal pour exprimer sa mélancolie. Dans le mal, il y a une beauté qu’il veut faire ressortir. Son poème « Châtiment de l’orgueil » traite de la punition qui nous est infligée quand on fait preuve d’orgueil démesuré.

PaulScarron est un poète vivant au XVIIème siècle, né en 1610 et mort en 1660. C’était un écrivain français contemporain de Louis XIII. Ce poète représente le genre burlesque dans la comédie du XVIIème siècle. Son poème intitulé « Chanson à manger » est à éloge de la nourriture. Celui-ci représente le péché de la gourmandise.

Joumana Haddad est une poétesse libanaise née en 1970.
Son poème fait une odede la luxure.

PREFACE

Chers amis lecteurs, à vous qui ne lisez plus guère de poésie par manque de temps, d’envie, car la poésie est parfois difficile à comprendre, subtile…
A vous qui délaissez cette lecture au profit d’autres supports comme la télévision, Internet, parce qu’ils sont plus faciles, plus amusants, sachez cependant qu’en se penchant sur le passé, on peut y trouver des thèmesencore brûlants d’actualité de nos jours.
J’ai donc sélectionné pour vous divers poèmes de différents auteurs et différentes époques allant du 16ème siècle jusqu’à aujourd’hui et portant sur le thème des sept péchés capitaux, pour contrarier un peu vos habitudes et vous faire découvrir autre chose.

Vous me direz : « pourquoi avoir choisi ce thème ? »
Je vous répondrai que les sept péchéscapitaux ont été, sont et seront probablement présents en permanence dans les œuvres littéraires comme ils ont été, sont et seront en permanence présents dans le cœur des hommes.
En effet, les sept péchés capitaux existent depuis l‘apparition des hommes sur Terre. L’envie n’a-t-elle pas poussé les hommes préhistoriques à voler le feu à ceux qui l’avaient découvert en premier ?
C’est un thème qui,...
tracking img