Commentaire de "notre vie" de paul eluard

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (257 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L'expression de la rupture et du bouleversement du poète qui s'ensuit.

- La forme poétique : poème en 3 strophes, alexandrins, pas de rimes, sorte debouleversement poétique lié à la disparition de la femme aimée.Structure formelle(en trois strophes) qui contraste avec la structure thématique binaire:deux temps: lepassé heureux qui occupe la première moitié du poème puis présent du deuil, présent de l'absence.Forme qui révèle dès lors une véritable rupture.

- Absence deponctuation qui évoque un flot de paroles discontinu, grande douleur, épanchement du cœur, besoin d'extérioriser sa peine, syntaxe déstructurée « Aurore en moidix-sept années toujours plus claires », même interprétation que précédemment. Le point final marque une coupure très nette, le poète a-t-il tout dit ?, veut-il enfinir ? sa douleur est-elle maîtrisée dans 3 strophes, et cela suffit-il ?

- Langage familier, métaphores, « entre en moi comme dans un moulin », la mort ne letraverse plus. Est-il mort lui-même ? Personnification de la mort, métonymies du masque qui évoque soit Nush, soit le poète lui-même, la mort = la neige. La terreest très présente, « a refermé son poing », sorte de cercueil vivant.

- Antithèses vie et mort, soif et faim.

- Alternance des vers qui parlent de la viepassée heureuse et des jours présents frappés par la mort.

- Etude des temps, le présent domine, il envahit le poète.

- Anaphores « Notre vie », Aurore »,répétition du mot mort.

- Jeu des pronoms, apostrophe à Nush, évocation du couple

- Registre lyrique, plainte contenue et touchante mais non larmoyante
tracking img