Commentaire de texte de s.freud

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (802 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Devoir maison de Philosophie
Texte de S.Freud

Ce texte de Freud est un extrait des nouvelles conférences sur la psychanalyse. Le thème du texte abordé par Freud est le rapport des sciences, laphilosophie, et la religion avec la vérité. Freud y défend la thèse suivante : la vérité se doit d’être intolérante. Intolérante signifie quiqui n'admet pas des croyances ou des comportements différents des siens, qui manque d’indulgence, de compréhension.
La question posée par ce texte est celle de la vérité. La vérité se doit elle d’être relative, intolérante? On s’interroge donc sur la nature de lavérité.

Freud commence son texte en opposant à la thèse que la science est une branche parmi d’autres de l’activité intellectuelle humaine. Cette activité intellectuelle est la possibilité qu’a l’hommed’avoir une activité de vie intérieure. La science nous pousse à réfléchir. Mais là où la thèse est une thèse "inadmissible" c’est de considérer que la religion ou la philosophie sont deux domaines oùla science n’aurait rien à voir et où elles seraient équivalentes à celle de la science. Or la science, la religion et la philosophie sont toutes trois en quête de vérité. Mais ont-elles de la mêmefaçon un droit à la vérité ? La vérité est-elle la même dans les différentes domaines? Si la vérité est en quelque sorte partageable, l’homme peut donc choisir en quelque sorte sa vérité, sesconvictions, sa foi ? C’est ridicule, puisqu’il n’existe qu’une unique vérité. Prenons comme exemple l’allégorie de la caverne. L’ombre de la marionnette de l’arbre est moins vrai que la marionnette de l’arbrequi elle-même est moins vrai que l’arbre. Le vrai arbre, c’est l’arbre lui-même pas son ombre. Il est donc absurde d’admettre qu’il existe plusieurs vérités et que nous puissions choisir celle quinous convient le mieux! C’est ce point que Freud cherche à montrer. Il ne faut pas confondre la vérité et les opinions. C’est pourquoi, selon lui, il faut que la vérité soit intolérante...
tracking img