Commentaire de texte hamilton

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1406 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Guillaume Marty

Méthodologie Juridique
Commentaire de texte : Hamilton, Le Fédéraliste, n°78, Economica, 1988, P648-649

« Le peuple est turbulent et changeant, rarement il juge ou décide raisonnablement » de Nicole Bacharan dans l’ouvrage Faut ‘il avoir peur de l’Amérique (2005).[] Alexander Hamilton est né le 11 janvier 1757 sur l’ile Niévès et mort le 12 juillet 1804 à New York. Il étaitun homme politique, financier, intellectuel et officier militaire américain mais c’est aussi un juriste constitutionnaliste des plus brillants. C’est lui qui fonda le parti fédéraliste, il fut un délégué influent de la convention constitution constitutionnelle américaine en 1787. Il par ailleurs l’auteur du Fédéraliste (The Federalist Papers) en 1788. Le Fédéraliste est un recueil d’articles,écrit par James Madison, Alexander Hamilton et John Jay, publié en vue d’une promotion de la nouvelle Constitution des États-Unis d’Amérique. Il est parut dans plusieurs États d'Amérique et contenait 85 articles publiés sous le nom de « Publius ». Ces articles avais pour but de soulignaient comment ce nouveau gouvernement allait opérer et de quelle manière ce type de gouvernement était le meilleurchoix pour les États-Unis d'Amérique. Ce recueil constitua une importante source concernant l’interprétation de la nouvelle Constitution et principalement les motivations de ce système gouvernemental proposé. Ces articles répondaient aux critiques des journaux face au nouveau gouvernement américain. Ils étaient donc une excellente référence pour comprendre la nouvelle Constitution américaine que lepeuple était appelé à ratifier. Dans l’extrait de l’article N°78 issue du Fédéraliste Hamilton va nous expliquer l’importance et le rôle d’une bonne organisation hiérarchique.
Afin de mieux étudier le message passé dans cet article nous nous poserons la question de savoir comment Hamilton nous montre une supériorité de la norme constitutionnelle ?
Pour cela nous verrons dans un premier tempsL’importance de la constitution (1) puis dans un second temps la constitution comme norme supérieur. (2)

I) L’importance de la constitution
a) La constitution émane de la volonté du peuple
b) Une hiérarchie des normes

II) La constitution comme norme supérieur
a) Le pouvoir constituant
b) Une norme prédominante

I) L’importance de la constitution
Dans ce texteHamilton nous explicite la hiérarchie entre les différentes normes. Selon lui une hiérarchie est importante pour maintenir un bon équilibre dans le fonctionnement des sociétés. C’est l’idée que les règles de droit sont hiérarchisés entres elles, subordonnés les unes par rapport aux autres du fait qu’elles n’ont pas la même valeur juridique. Pour Hamilton si il n’y a pas de hiérarchie celasignifierais « que le serviteur est au dessus de son maitre ». Dans cette extrait Hamilton ordonne les normes de tel façon a ce quel constituent entre elles un ordre cohérent. Les plus détaillées tel que la constitution viennent préciser les plus générales qui sont les lois et décret cependant les normes inferieure ne peuvent contredire les normes supérieur. Cette organisation hiérarchisée permet dedéterminer le niveau de détail adapté à chaque norme afin d'éviter de tout inscrire dans les normes supérieures. Hamilton arrive donc à nous montré comment ces règles sont ordonnées et comment permettent-elles d'assurer le respect des droits et libertés des citoyens. Car comme il l’énonce dans ce texte plus ou moins implicitement les citoyens sont la constitution indirectement. Il entend par la que lescitoyens on élient des représentant qui on élient une assemblé constituante afin de rédigé une constitution selon la volonté des citoyens. Hamilton exprime plusieurs fois dans ce texte que le pouvoir du peuple est superieur a certaine normes tout comme la constitution. « La constitution doit être préféré à la loi, l’intention du peuple à l’intention de ses agents. » Hamilton veut nous montré...
tracking img