Commentaire de texte la peste.

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (347 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Plan du commentaire.

II. Rieux, emblème de l'isolement.
III. Éthique de l'action chez Rieux ; Prise de décision d'agir.

II. Rieux isolé.

1. Rieux est seul dans la pièce, calme etimpassible malgré ses visions d’horreur, tandis que la ville « bourdonne » de l’autre côté.

- « Le docteur regardait toujours par la fenêtre. D’un côté de la vitre, le ciel frais du printemps, et del’autre côté le mot qui résonnait encore dans la pièce : la peste. »

2. Rieux est seul et semble désarmé face à l’horreur de l’épidémie et les rapports qu’on en a faits auparavant.

-L’énumération longue des villes que la peste a ravagées et les atrocités qui y sont rattachées, telles que les « trous de corps dégoulinants » de Marseille et les « hideux mendiants, les lits humides et pourriscollés à la terre battue » à Constantinople.

3. Rieux est encore l’une des premières personnes à connaître la nature du fléau et ainsi le destin de la ville.

- « La peste s’arrêterait, et [..]tout ira bien. Dans le cas contraire, on saurait [..] s’il n’y avait pas moyen de s’en arranger d’abord pour la vaincre ensuite ».

III Prise de décision de l'action.

1. Il se persuade d’êtredans l’obligation d’agir pour le bien commun en se remémorant les drames des autres villes dans laquelle la peste est apparue.
-Villes chinoises, Athènes, Marseille, Provence, Jaffa,Constantinople, Milan, Londres.

2. Il semble essayer de se rassurer en pensant que peut-être cela pourrait s’arrêter.
- « il est vrai qu’à la minute même le fléau secouait et jetait à terre une ou deuxvictimes. Mais quoi, cela pouvait s’arrêter. »

3. Il se raisonne longuement avant d’agir symboliquement : il ouvre la fenetre pour partager l’idée présente dans la pièce, la peste, avec le reste laville, et ainsi mettre les habitants au courant du destin qui les attend.
- « Le docteur ouvrit la fenêtre et le bruit de la ville s’enfla d’un coup. [..] Rieux se secoua. »

(Chloée...
tracking img