Commentaire de texte-le prologue d'antigone

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1069 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction :

Le rideau se lève sur une scène très inattendue. Tous les personnages sont là et le Prologue est un personnage (très original) intermédiaire entre acteur et spectateur.

Quel rôle joue-t-il ?

Quelles informations donne-t-il ?

Quelle modernité apporte-t-il ?

I.Une exposition originale

1. Les didascalies et la mise en scène

La mise en scène est originale car tousles personnages sont là.

(l 1) « Ces personnages vont jouer l'histoire d'Antigone »

Leurs occupations sont familières et donc très inattendues pour des personnages tragiques. Sur la scène, les personnages sont soit isolés soit regroupés et il y a absence de relation entre eux.

C’est le prologue qui nous donnera ces relations et nous les présentera.

La mise en scène est inhabituellepuisque le Prologue est un personnage.

2. Le personnage du prologue

Le Prologue est un personnage d’habitude, c’est une parie de la pièce.

La communication entre acteur et spectateur est originale « nous, vous »

Le Prologue est l’intermédiaire entre acteur et spectateur, c’est en fait une sorte de spectateur privilégié.

Il détruit l’illusion théâtrale car on nous parle des acteurs quivont jouer des personnages et qu’il parle au spectateur.

3. La présentation des autres personnages

Le Prologue met l’accent sur le fait que les personnages sont imaginaires

(l 1) « personnages, jouer, histoire »

(l 10) « ce rideau s’est levé »

Le prologue a pour charge de faire rentrer le spectateur dans l’illusion théâtrale.

On distingue trois groupes de personnages :-Antigone

(l 2)«c’est la petite maigre »

c’est ® démonstratif

maigre 1® physique

-Ismène et Hémon

(l 15) « le jeune homme c’est Hémon »

-Créon

(l 30) « Cet homme robuste, c'est Créon »

On a l’impression qu’on nous présente d’abord l’acteur puis les personnages

- création d’une distance entre l’acteur qui connaît son rôle et son personnage

(l 3 à 7): L’actrice pense qu’elleva jouer Antigone et qu’elle va mourir ®anaphore « elle pense »

(l 9) « il va falloir qu’elle joue son rôle jusqu’au bout »

Petit à petit l’acteur laisse la place au personnage. On entre ainsi dans l’illusion théâtrale

On remarque la tonalité de la tragédie, l’impression de la fatalité du destin et la connaissance du futur.

II.Les informations données :

1. Antigone

Le 1erparagraphe est consacré à Antigone ainsi que la fin du 2ème ce qui montre qu’Antigone est un personnage important.

Information physique :

- il y a un lien entre le rôle et le physique de l’acteur

- répétitions : (l 4 à 7) sa jeunesse (l 4) « jeune » (l 7) « jeune »

(l 2 à 4) sa maigreur qui symbolise le dépouillement du personnage.

En plus, elle est seule (l 6) «seule en face du monde,seule en face de Créon » (l 2) « assise là bas » (l 20) « rêvait dans un coin »

Antigone est un personnage marginal

- elle va prendre une grandeur pendant la pièce

(l 4) « surgir » (l 6) « se dresser »

- les répétitions symbolisent son obstination

(l 23) « yeux grave, petit sourire triste »

- elle est soumise à un destin, une fatalité

(l 8) « elle aurait bien aimé vivre »

(l10) « elle s'éloigne de nous »

Elle est présentée avec ses traits psychologiques ; l’idée de sa révolte, de sa solitude et de sa mort prochaine.

2. Les autres personnages

- Ismène est caractérisée par la différence avec sa sœur

(l 14) «belle, heureuse »(l 17) « belle »(l 19) « éblouissante »

®il insiste sur la beauté pour montrer l’incompréhension du geste d’Hemon

- champ lexicaldu bonheur

(l 16) « danse, bonheur »

(l 24) « riait aux éclats »

(l 16-18) « bavardé, danse

Elle est faite pour être heureuse à la différence d’Antigone qui est faite pour mourir. Ismène est un personnage superficiel.

- Hémon est aussi un personnage superficiel et il est décrit avec Ismène mais est ensuite définit comme le fiancé d’Antigone

(l 25) « il allait être le mari...
tracking img