Commentaire de texte : qu'est-ce que les lumière ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1089 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Philosophie : Commentaire de texte 
Kant, réponse à la question : qu’est ce que les lumières ?

Ce texte est extrait de la réponse à la question : « qu’est-ce que les Lumières ? » écrit par Emmanuel Kant. Kant parle ici de minorité et de majorité selon une dépendance ou une indépendance intellectuelle des individus. L’auteur soutient la thèse que la paresse et la lâcheté ont pourcause la facilité avec laquelle la plupart des hommes acceptent de se laisser diriger et la facilité avec laquelle quelques hommes profitent de cette paresse des autres pour exercer sur eux une tutelle. Ce texte pose le problème de savoir comment se fait-il que les hommes ne se servent pas de leur raison de manière autonome. Dans un premier temps, nous discuterons de l'enjeu de ce texte qui estla manipulation dont les hommes deviennent victimes dès lors qu'ils renoncent à leur liberté de pensée par crainte ou par paresse, dans une seconde partie nous discuterons de la portée de cette analyse, en se demandant si ce qu’affirme Kant est un fait réellement observable dans la société.

Kant fait référence à une image lorsqu’il emploi les termes de minorité et de majorité. Ilassocie cela à une dépendance ou une indépendance intellectuelle des individus. Selon Kant, la plupart des esprits vivent dans la minorité. Ils sont incapables de fonctionner par eux-mêmes. Et ils ont besoin de l'aide d'autrui non par insuffisance native, mais par paresse et manque de courage. Ils en viennent à se satisfaire de leur minorité, de leur confort irresponsable. Et par « minorité », Kantentend un certain état de notre volonté qui nous fait accepter une autorité extérieure pour nous guider dans les domaines où il convient de faire usage de la raison. Il illustre cela par l’exemple suivant, je suis en situation de minorité si j’ai un livre qui me tient lieu d’entendement, si j’ai un directeur qui dirige ma conscience ou un médecin que je crois être plus qualifié que moi pour medicter mon régime, je n’est alors pas à faire l’effort de faire usage de mon entendement. De plus, ces mineurs sont responsables d’estimer la majorité comme étant menaçante conformément à ce que les tuteurs leur enseignent. Ainsi, certains hommes s'attribuent la tutelle des mineurs. Ces « directeurs de conscience »  ont pour stratégie d’entretenir l'infirmité des esprits mineurs et de leur rendreeffrayant toute tentative d'indépendance. Ces tuteurs rendent sot les mineurs en montrant la majorité comme étant dangereuse et leur présente l’autonomie comme étant un danger. La conséquence qui en résulte est que la minorité adopte une aisance naturel, une habitude à se satisfaire de sa condition. Les tuteurs manipule les mineurs et se donnent bonne conscience en affirmant guider l’humanité. Kantaffirme que l’autonomie des individus n’est pas un danger pour tout à chacun. Et que c’est bien avec courage, solitairement parfois et au risque de maladresse que les hommes entreraient dans leur début de libération. Ils leurs faut s’écartés des tuteurs pour penser par eux-mêmes et ainsi accéder à la majorité.

Les mineurs sont totalement responsables de leur minorité dans la mesure ouils ont les moyens d’y mettre un terme mais ne le souhaitent pas parce qu’ils choisissent la facilité. De plus, les tuteurs pétris d’ambition maintiennent ceux qu’ils gouvernent dans l’ignorance et leur présente la majorité comme étant dangereuse . Finalement il parait évident de penser que c’est bel et bien en ayant le courage de se servir de leur propre entendement que les mineurs accèderons à lamajorité.

Il est difficile de contredire Kant. il fait remarquer que l'homme est lui-même responsable de son état de minorité. Il faut donc concevoir qu'il ne pourra en sortir que par un changement qu'il opérera lui-même sur lui- même .L'homme, dit Kant, doit faire usage de son entendement. L’homme doit être capable de raisonner par lui-même et pas se contenter de se laisser guider...
tracking img