Commentaire de texte quasimodo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (352 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
L’extrait que nous allons analyser est un extrait du roman « Notre Dame de Paris » écrit par Victor Hugo, en 1831. Cet extrait traite du lien très fort et très intense qui unit Quasimodo à la cloche.De quelles façons s’exprime le lien amoureux qui unit Quasimodo à la cloche ? Nous allons en premier lieu voir que ce lien s’exprime par l’empressement de Quasimodo à voir la cloche et sa joielorsqu’il la voit, puis qu’il s’exprime grâce aux sentiments qu’éprouve Quasimodo envers la cloche et enfin qu’il s’exprime grâce à des gestes affectueux.

Pour commencer, Quasimodo considère la clochecomme une amie qu’il est désireux de voir. : « On ne saurait se faire une idée de sa joie les jours de grande volée ». Il est tellement heureux de voir la cloche qu’« il montait la vis du clocherplus vite qu’un autre ne l’eut descendue ». Il entre « tout essoufflé » dans la pièce ou se situe la cloche. Cette situation est très exagérée, l’auteur a donc utilisé une hyperbole. L’usage de ceprocédé souligne bien le fait que Quasimodo est très content lorsqu’il voit cette cloche.

Puis, ce lien amoureux s’exprime par les sentiments qu’éprouve Quasimodo envers la cloche. On utilise ici lechamp lexical des sentiments : « amour », « recueillement », « il lui adressait doucement la parole », « il la plaignait ». Quasimodo est très doux et très gentil avec la cloche. Il la considère commeune femme, un être vivant qui a des sentiments.

De plus, cet amour est ponctué par de nombreux gestes affectueux. On utilise ici le champ lexical des gestes très affectueux : « flattait »,« caressait », « étreignait ». Il est très affectueux avec la cloche, tel un mari avec sa femme.

Ainsi, c’est un lien amoureux et affectueux qui unit Quasimodo à sa cloche. Il s’exprime grâce àl’empressement de Quasimodo à voir la cloche et à sa joie lorsqu’il la voit, puis grâce aux sentiments qu’éprouve Quasimodo envers la cloche et, enfin, grâce aux gestes affectueux qu’a Quasimodo...
tracking img