Commentaire de l'article beau de voltaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (871 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Commentaire d’un texte de Voltaire : « Beau, beauté »

Ce texte est un extrait de l’article « Beau, beauté » du Dictionnaire philosophique écrit par Voltaire, grand philosophe du XVIIIe siècle.Dans ce texte, Voltaire se saisit d’un thème qui occupe une place importante dans la philosophie des Lumières : la notion de beauté. A la conception grecque selon laquelle le beau est absolu et objectif,il oppose une conception subjectiviste : la notion de beauté est tout d’abord dépendante de la subjectivité de l'observateur mais aussi du contexte socioculturel de chaque pays.

Pour défendre sathèse, Voltaire adopte une démarche argumentative bien précise : montrer, à l’aide de plusieurs exemples, que la définition du beau ne fait pas l’unanimité chez tout le monde. Les créatures interrogées(un crapaud, un nègre de Guinée, le diable) ont chacune une réponse conforme à ce qu’elle connaît, à ce qui lui ressemble. Les indications descriptives contenues dans chaque réponse constituent leséléments essentiels d’un autoportrait. Pour le crapaud par exemple, ce sont « deux gros yeux ronds sortants de sa petite tête, une gueule large et plate, un ventre jaune, un dos brun ». Le choix desêtres cités est étonnant non seulement parce qu’ils n’appartiennent pas tous à la même catégorie (un animal, une personne, un esprit) et que les grouper ensemble apparaît peu compatible ; mais encoreparce qu’ils sont considérés par beaucoup de gens comme dénués de toute beauté (surtout pour le diable). Par ce choix peu commun, le philosophe cherche à surprendre le lecteur afin de le pousser àréfléchir et à prendre part au débat en question. Ce désir d’impliquer le lecteur s’affirme également par le choix du mode impératif (demandez, interrogez (2 occurrences), consultez) et par l’emploi du pronompersonnel (vous) répété trois fois (il vous répondra, il vous dira, ils vous répondront).

L’attitude des philosophes qui tiennent un discours confus et incompréhensible (« ils vous répondront...
tracking img