Commentaire, dialogue du chapon et de la poularde. voltaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (982 mots )
  • Téléchargement(s) : 1
  • Publié le : 31 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Voltaire, un des écrivains le plus célèbre du 18eme siècle, siècle des lumières écrit « dialogue du chapon et de la poularde » en 1763.il cherchait a blâmer les actes de l’hommes sans être censurécar a cette époque la censure était très présente. Puis sont deuxième objectif était de moraliser et par la suite de faire réaliser aux l’hommes leurs actions cruelles. Cet apologue, sous la forme d’undialogue entre un chapon et une poularde à valeur démonstrative, met en scène deux poulets qui étalent au grand jour la sottise et l’absurdité du comportement des hommes
Dans un premier temps, onétudiera la perception de l’homme par les animaux, puis dans un deuxième temps le blâme de la religion et pour finir la morale de ce texte.

Pour débuter, les hommes sont décrits de différente manièremais de façons a blâmer leur espèce : par exemple « monstres » c’est une métaphore, « abominable », « eternel ennemis » et « sanguinaire » .On trouve aussi le champs lexical de la cruauté pourdéfinir leurs actes : « sang », « chair », « mort », « crime », « barbare », « victimes », « dévorent », « abominable », tous ces mots décrivent et donne une vision négative de l’homme. Les animaux par deshommes comme des être supérieurs, cruel mais de race animal. Elle ne fait pas de différence entre les animaux et les hommes « bipède comme nous », ce qui rabaisse les hommes.
La vision de l’homme estencore négative quand les animaux les décrivent comme « abominable » car cela donne une vision de tueur et de monstres. Il rajoute par la suite que les hommes tus les espèces terrestre mais aussimarine lignes : :« cette loi…est très barbare ; elle ordonne que ces jours-là on mangera les habitants des eaux : ils vont chercher des victimes au fond des mers et des rivières ». Puis à la ligne 20 ondécrit les actes que les hommes vont exercer sur les animaux pour pouvoir ce nourrir. : « c’est leur coutume : ils nous……finie pour jamais .»
Des figures de styles sont présentes aux lignes 80,...
tracking img