Commentaire don juan

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (531 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Dom Juan, pièce baroque ou classique ?

INTRODUCTION
D.J est au cœur de deux mouvements : baroque et classique. Molière a critiqué les dérives du mvmt baroque basé sur les libertés.
I. Lesaspects baroques de Dom Juan.
A. Les irrégularités.
En quoi Dom Juan ne respecte pas les règles.
LES 3 UNITES :
- lieu : non respecté car il y a au moins 6 ou 7 décors.
-temps : non respecté car il ya deux dîners donc l’intrigue dure plus de 24H.
-action : non respecté car plusieurs actes ne sont pas indispensables à la 1ère action (ex : l’acte II, l’acte IV sauf scène du commandeur et scène dupauvre de l’acte III)
LA VRAISSEMBLANCE :
Elle n’est pas respectée à cause de la scène de la statue.
De plus, il y a un manque d’équilibre : pas le même nombre de scènes par acte. Enfin les nobleset le Tiers état sont mélangés.
B. La structure de la pièce.
- F ait que certaines scènes puissent être supprimées montre que la pièce n’est pas assez construite.
– Il pourrait y avoir unepermutation des scènes comme celle de Mr. Dimanche ou le pauvre qui peuvent être à la scène 1.

C. L’étonnant et le choquant.
L’ETONNANT :
- La statue et le spectre appartiennent au registrefantastique. Le lien entre l’étonnant et le choquant est l’ambiguïté dans le caractère de D.J (homosexuel ? il séduit aussi bien les femmes que les hommes).
LA BIENSEANCE :
D.J revient sur scène avec une épéenue -> choquant car il montre sa virilité. De plus, à l’acte IV et V, D.J insiste 2 fois pour manger sur scène.

II. Les aspects classiques de Dom Juan.
A. Le respect des règles.
- Unité detemps : 30H donc peut être accepté si cela est nécessaire à l’intrigue. (pas de règles « parfaites »)
- Unité de lieu : concerne les péchés de D.J vis-à-vis des femmes, de l’argent donc une action avecdes actions « secondaires » telles que la barque, la pauvre, le commandeur ect qui sont nécessaires à l’action principale.
- LA BIENSEANCE : l’épée, la gourmandise, la luxure… -> péchés capitaux...
tracking img