Commentaire du texte de kant sur le travail

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2090 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Dégagez l’intérêt philosophique du texte suivant à partir de son étude ordonnée :

« L’homme est le seul animal qui soit voué au travail, il lui faut d’abord beaucoup de préparation pour venir à jouir de ce qui est nécessaire à sa conservation. La question de savoir si le ciel ne se serait pas montré beaucoup plus bienveillant à notre égard, en nous offrant toutes choses déjàpréparées, de telle sorte que nous n’aurions pas besoin de travailler, cette question doit certainement être résolue négativement. Car il faut à l’homme des occupations, même de celles qui supposent une certaine contrainte. Il est tout aussi faux de s’imaginer que si Adam et Eve étaient restés dans le paradis, ils n’eussent fait autre chose que demeurer assis ensemble, chanter des chants pastoraux etcontempler la beauté de la nature. L’oisiveté eut fait leur tourment tout aussi bien que celui des autres hommes.
Il faut que l’homme soit occupé de telle sorte que, tout rempli du but qu’il a devant les yeux, il ne se sente pas lui-même et le meilleur repos pour lui est celui qui suit le travail. »

KANT

|INTRODUCTION| |
|Entrée en matière : (un paradoxe)|Le travail est une transformation intelligente de la nature en vue de la satisfaction des besoins |
|le désir habituel de ne pas |humains auxquels la nature ne pourvoit pas spontanément. Ainsi envisagé, il se présent comme une ||travailler et la nécessité du |contrainte insupportable qui pousse l’homme à lui préférer le repos total. Et pourtant, sans le |
|travail |travail, l’homme serait désœuvré et gagné par la lassitude et l’inquiétante réflexion sur soi si bien |
| |qu’il souhaiterait s’occuper. De ce fait, est-il souhaitable de se passer dutravail ? Faisant suite à |
|Question implicite : question à |cette interrogation, Kant, dans un extrait portant sur la nécessité du travail, estime que ce dernier |
|laquelle répond le texte |est une occupation indispensable qui fait vivre l’homme et le dispense du tourment de la pensée sur soi|
| |à la suite de l’oisiveté. Toutefois, faut-il s’astreindre autravail quel qu’il soit parce qu’il est |
|Thème et thèse : objet du texte |nécessaire ? |
|et ce qu’en pense l’auteur | |
|Question de réflexion : pour ||
|discuter la thèse | |
| | |
| ||
| | |
| |L’homme est cet être pour qui la nature n’a pas disposé de quoi combler immédiatement ses besoins. Il |
||est par conséquent obligé de passer par le travail pour rendre la nature accessible à ce qui est |
| |indispensable à sa survie. Cette contrainte est insupportable pour l’homme qui se met à rêver d’un |
|DEVELOPPEMENT |paradis qui serait pure passivité. Il reste qu’une telle éventualité a des conséquences négatives, en |...
tracking img