Commentaire : el desdichado , nerval.

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3730 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Nerval, Les Chimères
El Desdichado

introduction

El Desdichado est publié pour la première fois dans le journal le Mousquetaire, le 10 décembre 1853; on retrouve dans Aurélia une référence à cela.
Il existe d’autres versions du poème, qui sont au nombre de deux et dont la nature permettent une datation du sonnet. En effet, la rédaction des manuscrits Lombard et Eluard qui donnent l’un etl’autre une version de El Desdichado et de Artémis à l’encre rouge, amène à dater la composition de ces deux sonnets de la fin de l’année 1853, époque à laquelle Nerval résidait chez le docteur Émile Blanche.

lecture

El Desdichado, sonnet liminaire des Chimères a une composition particulière:
-quatrains à rimes croisées
-tercets à rimes cdd cee
disposition que l’on retrouve dans leIIIème sonnet du Christ aux Oliviers

On peut s’intéresser à la forte construction du sonnet.
En effet, dans le premier quatrain, à partir d’une négativité, on passe à l’interrogation sur une éventuelle identité héroïque; le second quatrain livre une image d’alliance, alliance qui va permettre la restitution d’objets perdus. Les tercets révèlent, quant à eux, une interrogation sur la nature du“je”, sur son destin.

l’objet du sonnet est donc bien l’identité.
Bony signale en notes que seul le nom d’Orphée se trouve isolé, et donc que c’est peut-être à lui que s’identifie pour finir le poète.

explication
Titre
Le titre El Desdichado provient d’Ivanhoé de Walter Scott, où un chevalier portait cette devise dans un tournoi. Scott et son traducteur rendent le terme espagnol par“déshérité”. il peut signifier aussi “infortuné”, “malheureux”, “misérable”. Ce titre place donc le desdichado sur le terrain de l’exil, du malheur et du Moyen-Age. On constate que le titre du manuscrit Eluard diffère du manuscrit Lombard avec “le destin”.
J.Bony écrit que ce titre peut se rapporter au destin du locuteur et suggérer ainsi que le sonnet constitue une sorte de micro-autobiographie. Ilindique aussi qu’il peut se référer au personnage du Roman Tragique souvent évoqué par Nerval, et dont l’amente est l’Étoile. Le titre de “destin” est une énigme, car le mot destin peut avoir deux sens:
-fatalité, il s’agit d’une destinée au sens du déroulement de la vie.
-il peut aussi faire intervenir une puissance supérieure; le destin est alors une résultante de forces extérieures.J’ajoute que ce terme “destin”peut aussi renvoyer aux Destinées de Vigny, dont l’un des poèmes est le Mont des Oliviers, qui nous rappelle dans les Chimères le Christ aux Oliviers.
Dans cette perspective, le locuteur nous donnerait de lui-même une image de l’homme déréliction, l’image d’un état d’abandon de la créature par Dieu.

1èr quatrain: dominé par le thème de la désespérance, de ladéception (de-capio>decipio).
Nerval y a le pouvoir de se projeter dans d’autres personnages, avec lesquels il se sent une parenté. Il se présente en déshérité, se confond avec l’acteur Brisacier abandonné par “cette belle étoile de comédie qui a bien voulu (l’)appeler un instant son destin”(fragment du Roman Tragique).

V1 Dans ce premier vers tout entier domine l’idée de privation, de l’affirmationd’un manque (“je suis”) c’est à dire que le locuteur est ce qu’il n’est pas.
ce “je” triomphal est donc privatif: le locuteur est privé de lumière, d’épouse, de consolation.
Cela rappelle Booz endormi de Victor Hugo: “je suis seul, je suis veuf, et sur moi la nuit tombe.”
Comme dans ce vers, la perte s’affirme de façon très forte avec la perte centrale de la femme (et la forme très brève de“veuf”).
Les accents sont très réguliers; le rapprochement accentuel entre “ténébreux” et “veuf” souligne leur caractère causal de chagrin dans “inconsolé”.
“veuf” vient du latin videuus, vide, privé de.
Or en 1853, Nerval apprend la mort d’un de ses deux amours:
Adrienne, son amour de jeunesse
l’actrice Jenny Colon, qui s’était mariée et était morte jeune aussi en 1842 (il perd...
tracking img