Commentaire fulbert de chartres

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1322 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Commentaire de la lettre de Fulbert de Chartres au Duc Guillaume V d'Aquitaine.

Le document étudié est une lettre rédigé par Fulbert de Chartres et transmise à sa demande au Duc Guillaume V d'Aquitaine. Fulbert de Chartres est un ecclésiastique, nommé évêque de Chartres en 1006 par le fils d'Hugues Capet: Robert le pieux. Il eu un rôle de conseiller auprès de diverses personnalités tel quele duc Guillaume V d'Aquitaine en qui cette lettre fut destinée.

Durant le Xe et XI e siècle on assiste à une période d'instabilité tant sur le plan économique que sur le plan politique. En effet, on assiste à une régression de la vie économique qui dorénavant consiste en une économie domaniale repliée dans la seigneurie. Mais on assiste également à une disparition du pouvoir central et desattributs du pouvoirs politique, la seigneurie étant au centre de tout pouvoirs. Les liens individuels sont donc en pleine expansions.

Ainsi, la société féodale se forge sur les fondements du lien d'hommes à hommes tel que le lien vassalique développé dans cette lettre. Le lien de vassalité va se créer grâce à un serment entre le vassal et le seigneur, se rite s'arrêtant à cette étape chez lesMérovingiens. Mais ce serment va prendre une dimension religieuse, de fait le vassal va jurer foi et sureté à son seigneur devant Dieu. Ce lien de vassalité est caractérisé par un engagement du vassal envers le seigneur et par la distribution d'un fief par le seigneur à son vassal. Ce contrat féodal est solennel et oral. Dans ladite lettre adressé au Duc Guillaume V d'Aquitaine, l4evêque Fulbertde Chartres tente d'expliquer la notion de fidélité qui se dégage de ce contrat féodal.

Il convient donc de se poser la question: de qu'elle manière se caractérise le lien féodo-vassalique?

Fulbert de Chartres dans cette lettre insiste sur les liens personnels existant entre le vassal et son seigneur (I) dans le but de démontrer l'existence d'une réciprocité entre le seigneur et sonvassal (II)

Les liens personnels entre le vassal et son seigneur:

Fulbert de Chartres par un rappel des obligations du vassal envers son seigneurs, évoque le serment de fidélité et l'hommage rendu par le vassal au seigneur (A), ainsi que les obligations qui lui incombe de respecter pour son seigneur (B)

Hommage et serment de fidélité:

L'hommage désigne au XI e siècle l'anciennecommendatio de l'époque Franque. La dédition du vassal se faisant à genoux, les mains jointes dans celles de son seigneur et échange les paroles qui obligent: «je deviens ton homme»«je te reçois et prends à homme». Parfois le seigneur relevant son vassal lui donne un baiser de paix sur la bouche. Suite à la cérémonie de l'hommage vient aussitôt le serment de fidélité.

«Celui qui jure fidélité àson seigneur doit toujours avoir les six mots suivants présents à la mémoire: sain et sauf, sûr, honnête, utile, facile, possible.»: Ici l'auteur évoque principalement le serment de foi qui vient après l'hommage. Ce serment permet de donner une dimension Chrétienne à la vassalité qui à l'origine est purement païenne. De fait, Dieu devient le témoin de ce serment. L'Église cherche à stabilisé lesrelations vassaliques.

Cet hommage rendu et se serment de fidélité effectué ne sont pas les seules actions que doit exercer le vassal envers son seigneur. En effet, le vassal doit à son seigneur des obligations qu'il ne peut refuser d'exercer celles-ci faisant parties du contrat féodo-vassalique (B) .

Les obligations unilatérales concernant le vassal:

« Sain et sauf, afin qu’il necause pas quelque dommage au corps de son seigneur. Sûr, afin qu’il ne nuise pas à son seigneur en livrant son secret ou ses châteaux forts qui garantissent sa sécurité. Honnête, afin qu’il ne porte pas atteinte aux droits de justice de son seigneur ou aux autres prérogatives intéressant l’honneur auquel il peut prétendre. Utile, afin qu’il ne fasse pas de tord aux possessions de son seigneur....
tracking img