Commentaire henri brulard

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1444 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Manuscrit de Stendhal, extrait de son autobiographie, Vie d'Henry Brulard.

Présentation de l'auteur, de l'oeuvre:

Vie de Henry Brulard est une oeuvre autobiographique écrite Par Stendhal entre 1835 et 1836. Toutefois, elle ne fut publiée qu’en 1890. Le titre fait allusion au vrai nom de Stendhal: Henri Beyle. Mais par refus du nom paternel, il adopta celui de Brulard.

Stendhal est unécrivain Français du Romantisme, né en 1783 et mort en 1842. C'était le grand admirateur de Napoléon Ier. Cet auteur était aussi un passionné de musique italienne. Il était réputé pour la finesse d'analyse des sentiments de ses personnages. On peut remarquer que tous ces romans évoquent une constante recherche du bonheur.

Ses deux principaux ouvrages:
- Le Rouge et le noir (1830): Second roman deStendhal. Personnage principal: Julien Sorel, fils de charpentier, hanté par le mythe napoléonien, espère satisfaire sa soif d'ambition par une carrière ecclésiastique. Mais c'est dans l'amour qu'il va trouver la voie de sa réussite sociale. Sa raison l'emporte sur ces calculs et se dévoile alors le sens de la vie. Ce roman reste une oeuvre phare du romantisme français et un exemple de larecherche du bonheur.

- La Chartreuse de Parme (1839): C'est un roman de formation, autrement dit ce livre nous fait assister à l'évolution d'un personnage qui, au gré d'aventures diverses au cours desquelles il se cherche, finit par se trouver et se constitue sous nos yeux en tant que héros.

Ses oeuvres un peu moins connues du public:
- Armance: 1er roman de Stendhal dans lequel il relate l'echecde la relation amoureuse entre Octave et Armance. Cette oeuvre est la conséquence et le symbole de la médiocrité de la France et de la Restauration.

- Lamiel et Lucien Leuwen: Deux romans inachevés qui parurent bien après sa mort, d'abord par fragments puis dans leur forme définitive entre 1927 et 1929.

Plan de commentaire:
I) La divagation de l'écriture
1) la typographie du texte
2)les différentes difficultés
II) La relation avec le lecteur
1) la présence du lecteur
2) un rôle original: celui de témoin

Introduction -> Rappel historique et culturel sur le Romantisme: Premières manifestations en Allemagne à la fin du XVIII ème siècle, il apparait en France au tout début du XIX ème siècle, notamment grâce à Rousseau et ses rêveries ainsi que Châteaubriand avec Renée ou lesMémoires d'Outre tombe. Ces auteurs mettent en avant des thèmes comme la nature et font preuvent d'originalité dans leurs ouvrages -> période ou l'on fait ressortir ses sentiments.

Dans cet extrait, l'auteur attire l'attention du lecteur sur un récit qui risque d'être délirant. Ainsi, le narrateur se situe dans un temps, le présent de l'écriture, pour apporter sous une forme qu'il présentelui-même comme divagante, un moment exessivement heureux vécu dans le passé. La relation entre le bonheur intense et la divagation de l'écriture semble être d'une cause (l'intensité du bonheur) à effet (la divagation). La reprise sous une forme narrative d'un épisode éloigné dans le temps est présenté d'emblée comme hors-norme avec le caractère hyperbolique du bonheur évoqué. La relation au lecteurest elle aussi particulière puisqu'il est témoin de cette écriture divagante.

I) La divagation de l'écriture
1) la typographie du texte:
- L'expression métaphorique "Battre la campagne", utilisée dès le début du passage, est associé au verbe "parler". Il est donc question d'une parole divagante, sans ordre, à l'image de la folie qu'elle évoque et qu'elle cherche à retranscrire.
- Dans ladisposition typographique du texte, des phrases séparées par des alinéas (24 alinéas pour seulement 60 lignes!) va créer un effet de morcellement et de discontinuité.
- Le texte semble énumérer de petites remarques en constantes ruptures, celles-ci étant soulignées par la ponctuation (exclamations aux lignes 17 et 26, intérrogations aux lignes 11, 29, 38, 39, 40 et 42). On peut aussi remarquer...
tracking img