Commentaire historique sur la chasse aux sorcières

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2161 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Présentation

Le présent document portant sur l’oeuvre Malleus Maleficarum n’est pas une source primaire, mais bien secondaire. On ne possède pas la copie manuscrite de l’écrit. On peut aisément déduire cela par le simple fait que le texte en notre possession est une simple copie d’une copie, qui elle est une copie de l’œuvre originale.

La rédaction de cet ouvrage a été complétée en 1487par deux auteurs qui ont apporté une vision nouvelle de la sorcellerie, Jakob Sprenger et Heinrich Institoris. Jakob Sprenger était un docteur en théologie, prieur du couvent dominicain de Cologne, un inquisiteur et professeur à la faculté de cette ville. En ce qui a trait à Heinrich Institoris, il aurait été un inquisiteur lui aussi alors qu’il était très jeune et aurait contribué à l’écritMalleus Maleficarum.

Cette source est très importante au niveau historique puisqu’elle montre un peu la vision de l’époque par rapport aux nouveaux phénomènes. Le texte a été interdit en 1490 suite à sa grande influence sur les populations. Cependant, on ne peut pas vraiment s’appuyer sur tout ce qui a été dit dans le texte puisqu’il illustre d’une manière très précise la vision de l’Église parrapport aux sorcières et la pensée misogyne de celle-ci. Avec cet écrit, on cherchait à donner des réponses aux gens en lien avec les moult questions qui circulaient à l’époque.

Contexte

La présence de ladite sorcellerie dans la société de la Renaissance était une chose nouvelle. Suite aux nombreuses guerres qui ont vu le jour durant le Moyen-Âge, les populations étaient décimées. Les maris nerevenaient pas de la guerre, alors la femme devait s’occuper de la maison et des plantations. Pour la plupart des ménages, les temps qui suivirent les croisades furent désastreux. Les récoltes étant détruites et peu nombreuses, la famine s’empara des paysans et les plus pauvres ont succombé les premiers. La peste déferla tel un fléau venant de l’enfer sur l’occident. L’Église profitait del’occasion pour assurer un pouvoir absolu sur les populations. On tenait des discours horriblement misogynes durant les sermons. Les femmes étaient la cause de tous les problèmes qui frappait dans l’occident.

C’est durant cette grande période de chasse aux sorcières que des gens de l’Église, Spenger et Institoris, rédigèrent le Malleus Maleficarum. Un texte honteusement misogyne que le pape InnocentVIII approuva. Dans les colonies anglaises d’Amérique, l’affaire la plus célèbre fut celle des sorcières de Salem (1692). Lorsque l’on parle de sorcellerie, on parle de magie qui accorde une grande place aux pratiques secrètes, illicites ou effrayantes.

Cependant, ces chasses aux sorcières ont arrêté assez rapidement puisque l’on exterminait radicalement les femmes des villages. Il y avait aussibeaucoup de fausses accusations et le niveau de vie des habitants s’améliorait beaucoup. Le phénomène de la chasse aux sorcières était beaucoup plus rural qu’urbain. Il est plus facile de cacher les pratiques sataniques dans les campagnes que dans les villes. Un lien peut être formé entre le contexte de chaos que la Réforme et de la Contre-réforme ont créé dans les sociétés. Il y avait beaucoupde corruption au moment des deux événements et l’Église à tenter de prendre les reines pour diriger et orienter les populations à son avantage.

En fait, la plupart des phénomènes répertoriés sont au moment de grand désarroi des villes et des villages. On devait approprier le malheur à quelqu’un et ce sont les femmes à qui on a attribué la peste, les mauvaises récoltes et la majeure partie desproblèmes socio-économique du temps. Les répressions de la sorcellerie se font de manière plus importante dans les empires occidentaux. La France et l’Allemagne seront les plus touchées par ce fléau important qu’est la chasse aux sorcières.

En ce qui concerne la procédure judiciaire qui suivait une arrestation pour sorcellerie, on sait qu’il y avait quatre étapes. La première étant...
tracking img