Commentaire incipit de l'education sentimentale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages: 7 (1606 mots)
  • Téléchargement(s): 0
  • Publié le: 27 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Commentaire littéraire de l’incipit de L’Education Sentimentale de Gustave Flaubert

L’extrait étudié est l’incipit du roman L’Education Sentimentale publié en 1869 de Gustave Flaubert qui était un auteur réaliste du 19e siècles. Cet incipit parle du héro Frédéric Moreau quittant Paris en bateau. L’objet de l’étude étant le personnage du roman du 19e siècles, comment Flaubert construit-il cetincipit ? Dans une première partie, l’entrée en scène du personnage avec l’exposition du cadre spatio temporel, l’exposition du personnage et la création de l’effet d’attente, en une seconde partie la description se voulant réaliste, par son cadre moderne, son gout du détail ainsi que la fonction de cette description et en dernière partie la manière pour aller à une nouvelle esthétique, par ladescription esthétique et la technique impressionniste.

Tout d’abord, la description du cadre est faite de manière à exploiter le lieu, et cela par des compléments circonstanciel par exemple «  le 15 septembre 1840, vers six heures du matin, la Ville de Montereau, près de partir (…) devant le quai St Bernard » l. 1-2, ici le lieu et le moment sont précisément décrit afin de bien cerner lecontexte de l’action et d’être au plus proche du réalisme, « septembre » marque aussi le début de quelque chose de nouveau, par la fin de l’été et des vacances mais aussi le début de l’automne, d’un nouveau commencement pour le héro . Une métonymie est aussi utilisée pour désigner Paris « le quai St Bernard » l.2 ce procédé est utilisé afin d’éviter les répétitions et surtout pour venter la ville parses monuments et son importance. L’action se déroule au sein d’une activité intense, des hommes au travail, des transports de marchandises « des gens arrivaient hors d’haleine », « les matelots ne répondaient à personne, on se heurtait, les colis montaient entre les deux tambours » l.4-5, les quais sont en pleine activité, dès l’aube, tout s’active sur les bords de Seine. Le cadre de cet incipitest décrit précisément de manière à ce que le lecteur puisse s’imaginer la scène et la situation dans laquelle se trouve le héro.
Le personnage principal n’apparaît que à la ligne 11, et son nom n’est dévoilé qu’a la ligne 16 « M. Frédéric Moreau », ce personnage est totalement indéfini au début puis totalement par la suite par sa description «  jeune homme de dix-huit ans, à longs cheveux » l.11,« nouvellement reçu bachelier » l.16 puis les termes « restait » et « immobile » l.12 montre le coté statique du personnage et sa probable rêverie. Ensuite on remarque d’ailleurs son admiration pour Paris par l’emploi de la périphrase « la capitale » l.20 ce qui permet de valoriser la ville par son importance. Le comportement du personnage est exprimer l.15 «  et bientôt Paris disparaissant, ilpoussa un grand soupir » nous confirme cet état d’esprit nostalgique de M. Moreau devant quittait Paris à son désespoir. On apprend aussi d’autres informations au sujet de Frédéric Moreau « nouvellement reçu bachelier, s’en retournait à Nogent sur Seine, où il devait languir pendant deux mois, avant d’aller « faire son droit » l.16-17 ceci indique qu’il est un provincial ayant un cotéintellectuelle. Toutes ces indications et caractéristiques sur le personnages principal nous permettent d’affirmer que c’est un jeune homme ambitieux et désireux de vivre à Paris, étudiant en droit et devant retourner dans sa province rejoindre sa famille probablement modeste, et il a le désespoir de quitter Paris.
L’auteur cherche à créer un effet d’attente, car il ne dévoile pas dès le début le héro etcherche d’abord à présenter le cadre. « restait, immobile » l.12 marque encore un effet d’attente, le héro est statique et rêveur, il contemple les quais de Seine, le lecteur peut se demander quelles sont ses pensées. Ce départ de F. Moreau pour retourner à Nogent sur Seine donne envie de connaître la suite de l’histoire et de savoir si ce jeune homme pourra retourner à Paris, et ainsi réaliser son...
tracking img