Commentaire: le paresseux saint amant

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1995 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le 17eme siècle fut le siècle d’or de la poésie, notamment avec l’apparition du baroque qui permit à de nombreux auteurs comme Saint amant par exemple, de se faire connaitre de par leurs écrits. Cet auteur fi son ascension dans le domaine poétique principalement grâce e à son œuvre ‘le paresseux’ parut en 1631 ou il nous décrit sous la forme d’un sonnet adressé à Baudoin les différentes facettede la paresse. A travers se poème, deux principales idées peuvent êtres émanées, c’est pourquoi nous étudierons dans une première partie la description explicite de saint amant qui valorise la paresse et incite le lecteur à sa cause, puis dans une deuxième partie nous nous intéresserons au coté plus implicite du poème qui est une critique de la paresse et du paresseux avec la présence de lasatire.

Comme nous l’avons précédemment évoqué, nous allons tout d’abord étudier la valorisation de la paresse faite par l’auteur du poème et le cadre la favorisant. Nous allons donc observer le texte dans son ensemble avant de nous pencher plus particulièrement sur les détails. A première vue, nous avons à faire à un sonnet constitué de deux quatrains et de deux tercets, la disposition de sesrimes est faite sous forme de rimes embrassées comme nous en pouvons le constater le début du poème avec au vers 1 ‘mélancolie’ ,au vers 2 ‘fagoté’,puis au vers 3 ‘pâté’ et enfin au vers 4 ‘folie’.Cet enjambement donne au lecteur dès le début de sa lecture un avant gout du rythme poème, en effet cette structure donne un allongement aux vers. A ces rimes s’ajoutent le type de vers qui est utilisé,ici Saint Amant fait le choix d’écrire des alexandrins, ce choix d’écriture donne là encore un effet lent voir même pesant au texte comme nous en avons l’exemple dès le vers 1 avec ‘accablé de paresse et de mélancolie’.Le choix d’écriture de l’auteur plonge donc le lecteur dans un contexte reposant qui le rapproche l’auteur et lui fait ressentir une sensation commune ; celle de la paresse. Apresavoir étudié le type de structure du poème, nous allons des à présent pouvoir nous intéresser de plus près au style d’écriture, la première remarque qui peut être faite à ce sujet et qui est aussi la plus frappante est l’utilisation de la première personne avec la présence de ‘Je rêve’ vers 2, ‘je suis fagoté’ vers 2,’je consacre’ vers 7 et ‘je trouve’ vers 9,cette utilisation du pronom personnel‘Je’ permet à l’auteur de livrer ses sentiment et ainsi de donner son avis personnel afin de faire partager ses émotion, mais permet aussi au lecteur de se sentir plus proche de l’auteur et de se substituer à lui lors de sa lecture. Un autre effet permet cette assimilation à l’auteur ; l’utilisation du présent avec ‘je rêve’ vers2,’je suis’vers2, ‘qui dort’ vers 3 et ‘je consacre’ vers 7, laprésence du présent permet un rapprochement entre l’auteur et le lecteur ce qui donne aussi un effet plus réel au ressentiment de la paresse de Saint Amant. Toute ces caractéristiques peuvent donc laisser penser à l’écriture d’une lettre, à cela s’ajoute l’utilisation du sonnet et la phrase finale ‘ai-je pu me résoudre à t’écrire ces vers’, cependant nous pouvons aussi nous rendre conte que saint amant àpour but principal de nous exposé les bienfaits la paresse et non pas de s’adresser à Baudoin, comme nous le prouve le corps du poème qui valorise la paresse. La première caractéristique de la paresse est la réussite matérielle du paresseux qui se fait sans que celui-ci ne se fatigue comme nous le prouve le vers 10 ‘les biens me viendrons en dormants’ de plus le fait d’utiliser la tournureironique ‘me viendrons’ accentue le fait que le paresseux n’a aucun effort à fournir car il n’a pas besoin d’aller les chercher. Cette remarque semble fondée du fait qu’elle soie suivie de ‘puisque’ vers 11 qui donne l’impression d’une preuve irréfutable. La paresse représente aussi pour Saint Amant un coté bénéfique puisque qu’elle l’éloigne des tous les tracas dus aux actualités de l’époque qui...
tracking img